Romanesque artistique

Court résumé: Londres, 1967, Odelle Bastien se fait embaucher dans une galerie d’art, sous les ordres de la charismatique Marjorie Quick. Leur quotidien va être chamboulé avec l’arrivée d’un tableau, qui s’avère chargé d’histoire…

Mon avis:

Merci aux éditions Folio pour cette lecture!

Son premier roman « Miniaturiste » avait fait des vagues dans le monde des blogueurs, avec des retours de lectures élogieux. La sortie de son second roman en poche a été l’occasion pour moi de vérifier tout le bien que l’on disait de Jessie Burton.

Pour ce roman, elle utilise une narration alternée entre deux époques qui sont liées et vont se rapprocher au fil du livre. Une partie se déroule en 1936 dans la campagne Andalouse aux prémices de la guerre d’Espagne, l’autre dans les années 60 à Londres. Elle imprègne son récit des lieux où se passe l’action et des évènements inhérents à l’Histoire. Le lecteur est donc immergé dans les différentes ambiances parfaitement retranscrites. On assiste alors aux usages et aux mentalités qui avaient cours en ces temps pas si lointains.

Dans chaque chapitre, différents thèmes sont abordés en arrière-plan. Certains thèmes sont représentatifs de la période historique dans laquelle les personnages évoluent et d’autres ont traversés les années. Les notions de classes sociales, de place de la femme et de racisme ordinaire sont même encore d’actualité. L’autrice parle aussi du rapport à l’art et à la notoriété (autobiographique ?), en analysant le rapport parfois complexe entre un artiste et sa création.

Mais attention, ce roman n’est en aucun cas un réquisitoire ou un documentaire. Ces sujets sociétaux sont effleurés et l’énergie est concentrée principalement sur l’histoire. En suivant le quotidien de deux femmes, artistes malgré elles, on découvre des personnages captivants, qui nous impressionnent par leur force de caractère, face au monde qui les entoure. Grâce à une belle écriture fluide, Jessie Burton insuffle un vent romanesque à leurs destins et construit une énigme, centrée sur une œuvre d’art, qui m’a tenu en haleine de bout en bout. C’était donc à mon tour d’être conquis par cette écrivaine dont je lirai dès que possible les autres ouvrages.

Folio, 528 pages

8.90€

Traduit par jean Esch

"

  1. Un coup de cœur pour moi aussi ! Je serais curieuse de lire Le Miniaturiste 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai beaucoup apprécié « Miniaturiste ». Attention !,il n’y a pas d’article, hein? Contrairement au titre en anglais, et il y a une raison à cela 😉
    Ce titre me tente énormément du coup.

    Aimé par 1 personne

  3. Lambert chrystele dit :

    Je l achete immédiatement !!!! Coup de cœur oblige !!!!!

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour killing79,
    J’avais aimé « Miniaturiste », c’est vraiment un super roman. Merci de me permettre de découvrir celui-ci. Très bon week-end plein de soleil ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. J’avais adoré Miniaturiste et j’ai acheté celui-ci en poche il y a 2 semaines. Ce sera sans doute ma prochaine lecture et dans la foulée j’ai vu sur Livraddict que tu l’avais lu. j’attendais donc la chronique avec impatience… et voilà cela me conforte dans mon envie de découvrir ce roman. Merci! 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. revanbane45 dit :

    Du coup tu m’intrigue je me le note 😊

    Aimé par 1 personne

  7. Je note ce livre sur ma PAL, merci du partage ! la couverture est chouette, à découvrir 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. jostein59 dit :

    Une auteure à découvrir pour moi.

    Aimé par 1 personne

  9. Elle - Twin Books dit :

    Je ne connais pas mais le côté historique devrait me plaire, je note cette auteure pour une prochaine lecture 😉 Merci !

    Aimé par 1 personne

  10. alexmotamots dit :

    Pas un coup de coeur, mais une lecture que j’avais beaucoup aimée.

    Aimé par 1 personne

  11. Lord Arsenik dit :

    J’avais été bluffé (presque contre toute attente) par Miniaturiste, il faut que je me laisse tenter par ce second roman.

    Aimé par 1 personne

  12. Cat dit :

    Je ne connaissais pas… Je le note et le lirai… Quel plaisir ton blog… J’étais un peu charrette depuis juin… Donc je retrouve tes chroniques et celle des collègues avec plaisir!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s