Court résumé: Lorsque Sissi reçoit une lettre d’amour anonyme, elle est bouleversée. Ses collègues de travail vont tout faire pour percer ce mystère…

Mon avis:

Je remercie les éditions Préludes pour cette lecture!

Nicolas Delessalle est un auteur aux multiples visages. Il m’avait ému avec son livre reportage « Le goût du large » puis il m’avait bluffé avec son dernier roman « Mille soleils » aux émotions exacerbées. Deux livres puissants et pourtant si différents. Et cette fois-ci, il récidive dans l’originalité avec ce nouvel ouvrage.

Pour nous raconter la petite histoire de Sissi, il va utiliser une forme narrative assez insolite. En effet, le narrateur est un ancien collègue de l’héroïne qui rapporte l’aventure sous forme de monologue. Il a rencontré une inconnue et il lui décrit tous les évènements.

Mais à l’instar d’une discussion ordinaire, son discours est familier et parsemé de digressions. Et comme il parle tout seul, c’est parfois un peu difficile à suivre, en particulier dans la première moitié du livre. Ensuite, l’affaire proprement dite prend le dessus, les pièces s’emboîtent et le texte monte en puissance.

En divaguant, le narrateur en profite pour nous présenter toute l’équipe qui entourent l’intrigue. On se retrouve alors aux côtés de ces pieds nickelés qui vont se mettre en action pour essayer de découvrir la vérité à propos du mystère Sissi. C’est loufoque, souvent drôle et d’une grande sensibilité. Ces personnages sont attachants par leurs défauts. Malgré leur médiocrité, ils font preuve d’un cœur énorme et apportent beaucoup d’émotions à cette enquête amoureuse.

Ce que l’on pourrait reprocher à ce livre se situe peut-être au niveau de sa couverture. En effet, pour un lecteur qui ne connaît pas cet auteur, je crains que cette présentation ne l’induise en erreur et qu’il s’attende à une simple romance sentimentale. Ne vous arrêtez donc pas à cette première impression. Nicolas Delesalle excelle une nouvelle fois dans son approche de l’âme en souffrance. Je vous conseille de tenter l’expérience avec cet auteur, qui tout en se renouvelant complètement à chaque texte, va vous bouleverser avec son humanité débordante.

Préludes, 224 pages

15.90€

"

  1. […] (#508) Nicolas Delesalle – N’habite plus à l’adresse indiquée | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Oui tu as raison de souligner que la couverture n’est pas très réussi. C’est dommage. Je ne connaissais pas cet auteur. merci 😉

    Aimé par 1 personne

  3. alexmotamots dit :

    La couverture a l’air à contre emploi.

    Aimé par 1 personne

  4. […] « N’habite plus à l’adresse indiquée » de Nicolas Delesalle aux éditions Préludes (ma chronique ici) […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s