Court résumé: Au Mali, Le Messager est engagé pour éliminer un leader d’Al-Quaïda. En France, Marc Andrieu, spécialiste antiterrorisme, se lance à la recherche de sa fille disparue…

Mon avis:

Je remercie les éditions La Manufacture de livres de cette lecture!

J’étais entré dans l’œuvre de Laurent Guillaume par son dernier roman « Là où vivent les loups ». Ce polar rural avait été une révélation pour moi. La réédition de « Doux comme la mort » était donc une occasion trop belle pour moi d’étoffer ma découverte de l’auteur.

Cette fois-ci, l’univers est complètement différent. On voyage entre le Mali et la France en suivant le destin de plusieurs personnages, pièces maîtresses d’une terrible machination. De par son expérience professionnelle, l’auteur maîtrise son sujet. Son passé de flic et sa connaissance de l’Afrique lui permettent de recréer avec justesse l’atmosphère de son aventure. On entre dans les coulisses des enquêtes policières, des missions militaires secrètes, des manipulations politiques et on vit les situations au plus près des acteurs.

Ceux-ci jouent d’ailleurs un rôle important dans la crédibilité du propos. Ils ne sont pas du tout caricaturaux et possèdent différentes facettes, qui les rendent humains. On s’attache donc à ces êtres torturés et charismatiques, malgré toute la violence dont ils peuvent faire preuve. A leurs côtés, on recharge les armes et on sort les muscles. La narration nous entraîne dans des scènes d’action saisissantes dans lesquelles on ressent la poussière, les balles, le sang, la douleur…

J’ai une nouvelle fois été impressionné par l’écriture de grande qualité de l’auteur. Pour ne rien gâcher, le scénario est parfaitement ficelé et réserve quelques surprises qui m’ont scotché. Autant vous dire que j’ai été happé par la densité et l’authenticité de ce thriller.

Je ne sais pas si cette chronique vous aura convaincus. Une seule chose est sûre : Laurent Guillaume est un écrivain de romans noirs de haut niveau, pas assez reconnu. Si vous aimez ce genre, je vous ordonne donc (et oui, je suis comme ça !) de lire un de ses livres, pour qu’enfin un maximum de monde reconnaisse son talent !

La manufacture de livres, 393 pages

19.90€

"

  1. […] (#543) Laurent Guillaume – Doux comme la mort | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Elle - Twin Books dit :

    J’avais vraiment adoré Là où vivent les loups, ce fut une très belle découverte et vu ta chronique, je ne devrais pas passer à côté de celui-ci !

    J'aime

  3. J’avoue découvrir cet auteur que tu portes en haute estime. Je note donc ce livre. Merci Anthony 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    J’avais adoré Mako, et malheureusement un peu oublié l’auteur. Je note.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s