Court résumé: Atteint d’une maladie grave, Sitam a quitté tous ses proches durant quelques mois. Revenant sur sa décision, il part à la recherche de sa compagne. Sans succès. Le coup de fil d’un ami de jeunesse va le rappeler dans sa banlieue d’origine. Un des leurs est mort.

Mon avis:

Ce livre a été lu dans le cadre des Explorateurs de la rentrée littéraire du site lecteurs.com

Alors que l’on suit les traces de Sitam, le début du livre est un peu déstabilisant. Le narrateur se cherche et nous livre un long discours intérieur. Avec de courtes phrases, il observe son environnement et s’égare dans des réflexions sur son destin. On assiste alors aux divagations d’un esprit paumé. J’ai trouvé cette introduction un peu brouillonne jusqu’à ce qu’un évènement dramatique donne une nouvelle orientation au texte.

En effet, la mort d’un ancien ami va pousser le narrateur à se remémorer son passé. L’histoire revient quelques années avant, alors qu’ils étaient tous des adolescents. Et qui dit adolescence, dit insouciance ! On fait la connaissance d’une brochette de gamins, tous aussi impertinents les uns que les autres. Ils sont hauts en couleur et n’ont pas de limites. On les découvre dans des scènes délirantes où la liberté est reine. Leur ingénuité va les entraîner dans des situations improbables. Le lecteur, lui, assiste à ces moments de légèreté et se marre.

Ce roman est une ode à la jeunesse. « Carnaval » concentre tout ce qui représente cette époque de la vie mais est aussi empreint de nostalgie. L’alternance du récit entre passé et présent m’a rappelé l’urgence de profiter de l’instant présent avant qu’il ne soit trop tard. C’est un mélange de naïveté, de gaieté et de maladresse qui est entré en écho avec mes propres souvenirs.

L’écriture de Hector Mathis est fraiche comme ses personnages. Elle est sauvage, ne suit pas de règles. Elle est parfaitement en adéquation avec son sujet. J’ai pris beaucoup de plaisir avec cette plume vive et ciselée, qui m’a entrainé dans son sillage.

En me renseignant, j’ai constaté que ce livre était la suite du premier roman de l’auteur « KO ». Je placerai donc ce livre dans mes souhaits de lecture pour retrouver les personnages et continuer à m’amuser avec eux.

Buchet Chastel, 224 pages

16€

"

  1. […] Source : (#577) Hector Mathis – Carnaval | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. J’avais été conquise par sa plume dans K.O. donc très tentée par cette nouvelle parution!

    Aimé par 2 personnes

  3. Eve-Yeshé dit :

    j’ai été déconcertée par le début et après une fois plongée dans l’histoire, conquise…
    « K.O. » est venu se rajouter à ma PAL du coup….

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    J’avais bien aimé KO et je ne savais pas qu’il y aurait une suite. Merci pour l’info.

    Aimé par 1 personne

  5. KO a été une belle découverte et un de mes coups de cœur premiers romans. Hâte de lire celui-ci

    Aimé par 1 personne

  6. Elle - Twin Books dit :

    Il est tout à fait dans la lignée de K.O., tu l’aimerais aussi tout en découvrant l’histoire de Sitam et Capu. J’ai bien aimé les deux, en particulier pour le style sauvage comme tu le dis si bien 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s