Court résumé: Caroline du Nord, alors qu’il braconne, Darl Moody tue accidentellement un homme. Le frère brutal de cet homme ne met pas longtemps à remonter la piste jusqu’à lui…

Mon avis:

Je remercie lecteurs.com et les éditions Sonatine pour cette lecture!

Comme son titre l’indique, cette histoire interroge sur les liens qui se créent entre les gens. « Pour qui est tu prêt à donner ta vie ? » « Que serais-tu capable de faire pour un être aimé ? ». David Joy met ses personnages face à ces dilemmes. Il les pousse dans leurs retranchements et observe le résultat.

Dans ces lieux reculés, les habitants possèdent leur propre justice. Ils sont tellement isolés géographiquement que la police intervient souvent trop tard et qu’ils doivent se débrouiller seuls pour régler leurs différends. Alors, à la moindre étincelle, le feu se propage.

Le suspense de ce roman repose dès lors sur les comportements imprévisibles des acteurs. Conditionnés par les écrits de la Bible et par la loi du Talion, ils deviennent hors de contrôle. Chaque drame en entraîne un autre. On sent que la pression monte crescendo vers un final qui risque d’être tragique.

L’auteur joue habilement avec le passé des protagonistes afin de placer le lecteur dans le rôle délicat de juge. Il donne de l’épaisseur à ses héros et offre une légitimité à leurs actes. Il n’y a pas de gentils, pas de méchants, seulement des hommes avec leurs erreurs et leurs convictions, qui sont décidés à tout entreprendre pour protéger leurs proches. On assiste impuissant à l’engrenage de la violence, perpétré par une obstination aveugle.

David Joy récidive avec ce nouveau roman noir empli d’humanité. Digne élève de Ron Rash, il sait magnifiquement rendre compte de la beauté des paysages de sa région mais aussi des conséquences de la misère. Grâce à son écriture poétique et sensible, il nous transmet les émotions d’une réalité crue, qui fait appel aux instincts les plus primaires. C’est un retour aux choses simples, libérées des artifices. Le texte est à la fois beau et dur comme peut l’être la vie !

Sonatine, 302 pages

Traduit par Fabrice Pointeau

21€

"

  1. […] Source : (#595) David Joy – Ce lien entre nous | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Chrystele Lambert dit :

    Et ben voilà ! Encore 1 nouveau livre dans ma PAL…..

    Aimé par 2 personnes

  3. ceciloule dit :

    Pas la première très bonne critique que je lis… il va falloir que je songe à le lire !

    Aimé par 1 personne

  4. LydiaB dit :

    Et ma PAL grimpe, grimpe… 😄

    Aimé par 1 personne

  5. alexmotamots dit :

    Quelle dernière phrase !

    Aimé par 1 personne

  6. Je le lirais c’est une certitude. Tout en haut de ma PAL 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s