Court résumé: Cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison familiale « Casa Belasko » isolée au milieu des vignes, afin de régler les détails de l’héritage de leur père…

Mon avis:

Je remercie les éditions L’Archipel pour cette lecture!

La famille est souvent un terrain fertile pour les histoires machiavéliques. Les secrets, les non-dits, les jalousies et les trahisons sont assez répandus dans cette communauté où les membres sont obligés de cohabiter.

Dans cette catégorie, le clan Belasko est un spécimen particulièrement corsé. Alors qu’ils se réunissent pour leur héritage, les enfants se retrouvent enfermés dans la maison parentale. Dès le départ, on ressent les tensions qui règnent dans le groupe. Une lettre laissée par le père va mettre le feu aux poudres. Sous ses apparences de famille modèle, cette fratrie va vaciller sous le coup des révélations successives.  La mise en confrontation de caractères bien trempés aboutit généralement à des conflits. Dans le cas des Belasko, les conséquences sont désastreuses. Au fur et à mesure des révélations, la cocotte-minute se met à bouillir. Et lorsque la pression devient trop importante, les drames sont inévitables.

A chaque chapitre, on suit un protagoniste différent. Chrystel Duchamp pousse même son jeu diabolique jusqu’à utiliser la maison comme un personnage à part entière. Ainsi, les cartes sont encore plus brouillées. Au fil des péripéties, on imagine plein de dénouements probables mais à chaque fois, nos soupçons sont remis en question par un retournement de situation. De ce fait, le suspense est omniprésent et on ne lâche pas le livre.

L’autrice maîtrise toutes les pièces de ce Cluedo moderne et est une parfaite cheffe d’orchestre de cette machination morbide. Même s’il est légèrement excessif, ce court huis clos joue à merveille son rôle et il m’a passionné du début à la fin.

Je découvrais Chrystel Duchamp avec ce roman. Son premier opus avait eu un bel accueil auprès de mes amis blogueurs. Je suis donc ravi d’avoir écouté leurs conseils. D’ailleurs, je ne vais tarder à rattraper mon retard après cette découverte vraiment prometteuse !

L’Archipel Suspense, 237 pages

18€

"

  1. […] Source : (#619) Chrystel Duchamp – Le sang des Belasko | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Matatoune dit :

    J’ai beaucoup aimé aussi cette façon de revisiter un classique ! Un bon moment de lecture 😉

    Aimé par 1 personne

  3. alexmotamots dit :

    Un roman qui a tout pour me plaire !

    Aimé par 1 personne

  4. Eve-Yeshé dit :

    une de mes prochaines lectures!!! j’ai adoré « L’art du meurtre » son précédent roman 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. bennybooks dit :

    Si tu as aimé ce livre, qui a l’air vraiment top, tu pourrais peut-être aimé Secrets Mortels de Sam Carda.

    Aimé par 1 personne

  6. […] en parlent également : EmOtionS, Anthony, Aude, Matatoune, Nath, Audrey, Voyages de K, Sonia, Laurence, Laura, Nolwenn, Fflo, Emi lit, Ana […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s