Court résumé: Enfant morose, adolescent cafardeux et adulte neurasthénique, Michel H. aura toujours montré une fidélité remarquable à la mélancolie. Mais le jour où sa compagne le quitte, Michel décide de se révolter contre son destin chagrin…

Mon avis:

Je remercie NetGalley pour cette lecture!

Ma première expérience avec J.M Erre remonte à quelques années. Je m’étais particulièrement amusé avec « Prenez soin du chien » qui m’avait fait rire aux éclats. Depuis je n’avais pas eu l’occasion de renouer avec cet auteur.

Dès le titre « Le bonheur est au fond du couloir à gauche », on sait que l’histoire va être décalée. Le narrateur est un homme dérangé. Dans sa tête, rien n’est vraiment à sa place. Il développe des réflexions absurdes qui entrainent des réactions imprévisibles. Entre ses investigations sur Internet ou dans les livres et ses relations avec ses voisins, il est incontrôlable. Dès qu’il réfléchit, il part dans tous les sens, pour arriver à des conclusions que lui seul comprend. On assiste impuissant à son mécanisme de pensées alambiquées et aux conséquences de ses actes. Quand rien n’est maîtrisé, le drame n’est jamais loin.

Mais derrière ce texte déstructuré, l’auteur cherche à faire passer des messages. Il utilise un protagoniste complètement déconnecté de la réalité afin de porter un jugement neutre sur notre monde actuel. Ainsi, dans chaque digression du narrateur se niche une critique de nos modes de vie modernes. De nombreux thèmes de notre société y passent : la politique, le chômage, la recherche du bonheur, la dépression, le racisme, les sites de rencontre, les végans, les GAFA… Il met en exergue les défaillances de notre temps.

Porté par des échappées lyriques très bien pensées, ce court roman nous fait réfléchir sur l’existence. Sous ses airs de farce, il dégage un cynisme grinçant. Avec son intrigue presque inexistante, il est donc plus intéressant sur le fond que sur la forme. Cette sombre histoire décousue est à la fois drôle et satirique. JM Erre continue de nous surprendre avec ses extravagances et on en redemande !

Buchet-Chastel, 192 pages

Sorti le 07 Janvier 2021, 15€

"

  1. Pas encore lu celui-ci, mais j’adore J.M. Erre !

    Aimé par 1 personne

  2. […] Source : (#641) J.M Erre – Le bonheur est au fond du couloir à gauche | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  3. Je note, j’avais tellement aimé Qui a tué l’homme homard !!! 😉

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    Il y a du bon et du moins bon, cela dépend des cuvées. Celle-ci a l’air d’être un bon cru.

    Aimé par 1 personne

  5. Comme toi, Prenez soin du chien m’avez beaucoup plu.
    Celui-ci m’a été recommandé par ma libraire 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s