Court résumé: Une terrible tempête de neige s’abat sur l’Islande. Un homme s’est pourtant aventuré à l’extérieur et vient frapper à la porte d’un couple…

Mon avis:

Je remercie les éditions La Martinière et Babelio pour cette lecture!

Ragnar Jonasson nous propose avec « La dernière tempête » le dernier volume d’une trilogie assez originale. En effet, il a décidé d’inverser la chronologie de ses histoires. A chaque épisode, on revient dans le temps.

Dans ce troisième épisode, l’inspectrice Hulda est par conséquent beaucoup plus jeune. Comme le lecteur connaît déjà certains évènements de sa vie, il y a peu de surprises de ce côté-là. L’auteur se contente juste de développer les éléments qu’il avait abordé rapidement dans les aventures précédentes (mais suivantes, vous me suivez ?!). C’est une sorte d’auto divulgation qu’il assume complètement.

L’histoire racontée en parallèle du quotidien de notre héroïne est donc la partie la plus importante du livre. Le lecteur est transporté dans une maison isolée au milieu d’une étendue de neige. L’arrivée d’un homme mystérieux bouscule la tranquillité du couple qui y vit. La méfiance envers cet inconnu grandit et le suspense monte à mesure que des soupçons se confirment. Enfermés dans cet enfer blanc, les protagonistes se retrouvent pris au piège et la tension est à son comble.

Alors que cette aventure semble indépendante et innocente, l’auteur parvient à lui donner une portée beaucoup plus importante. A l’instar des livres antérieurs, il possède le talent de toujours revenir sur ses pieds afin de nous apporter un dénouement auquel on ne s’attend pas.

Ragnar Jonasson confirme son savoir-faire en termes de thrillers. Avec une plume accessible, il nous propose une histoire parfaitement maîtrisée. La lecture est passionnante et le scénario aux petits oignons. C’est ce qu’on appelle du travail bien fait ! Après un premier opus moins abouti mais dont la fin était mémorable et un deuxième plus réussi, il clôture cette trilogie de fort belle manière. Je suis maintenant convaincu qu’il faut que je m’intéresse à cet écrivain de plus près.

La Martinière Noir, 282 pages

Traduit par Jean-Christophe Salaun

Sorti le 25 Février 2021, 21€

"

  1. […] Source : (#645) Ragnar Jonasson – La dernière tempête | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Mylene dit :

    j’ai un peu moins aimé que toi, l’ambiance est géniale mais les personnages ne m’ont pas vraiment « touchée », du moins pas tous 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Un autre auteur à découvrir !😉 Merci pour ce joli retour Anthony 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s