Court résumé: Mathilde Collignon est accusée d’un crime barbare, qu’elle a avoué. Elle était passée à l’acte pour se venger d’hommes qui l’avaient agressée. Au tribunal, la question se pose: Mais alors qui est la victime?

Mon avis:

Je remercie les éditions Grasset pour cette lecture!

Il y a une dizaine d’années, j’ai eu la chance d’être tiré au sort pour siéger à la cour d’assises. J’ai pu ainsi assister à deux procès (un meurtre et un viol) et participer au processus judiciaire. Grâce au livre de Mathieu Menegaux, vous aussi, vous pourrez découvrir l’envers du décor des tribunaux et entrer au cœur des discussions du jury.

Dans la salle des délibérations avec les magistrats professionnels et les citoyens sélectionnés, il nous dévoile les différentes étapes de la prise de décision. Les échanges entre les différents protagonistes sont tendus. Chaque juré a une personnalité, un passé, des idées et défend sa position avec vigueur.

Comme je connaissais déjà les coulisses, j’ai particulièrement apprécié que l’auteur s’intéresse aussi au point de vue du président. Celui-ci se doit d’accepter les avis des participants et en même temps, il doit les canaliser, afin que le verdict soit juste et que la justice garde sa légitimité.

Ce roman ne se résume pas à une simple plongée dans le mécanisme procédural. Il prend toute son ampleur grâce à l’affaire dont il est question. A l’époque du #metoo et du cas Jacqueline Sauvage, ce type de crime a une portée beaucoup plus importante. Le contexte exacerbe toutes les rancœurs. On constate que les médias, des chaines d’infos, des réseaux sociaux ont aujourd’hui un impact significatif dans les positions idéologiques des individus. Devant la vindicte populaire, les lois sont fragilisées et leurs applications de plus en plus compliquées.

Sans jamais prendre parti, Mathieu Menegaux met une problématique sociétale entre les mains de personnes lambda et nous livre les résultats. C’est à la fois instructif et particulièrement bien construit. Le thème et les conséquences du dossier engendrent un suspense grandissant, jusqu’au dénouement très réussi. « Femmes en colère » est une histoire de justice moderne passionnante !

Grasset, 192 pages

Sorti le 03 Mars 2021, 18€

"

  1. Bibliofeel dit :

    Sujet intéressant et après ta belle chronique je suis tenté par ce titre. Merci et bonne soirée. Alain « Bibliofeel »

    Aimé par 1 personne

  2. Antonietta dit :

    Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat… 😉

    Aimé par 1 personne

  3. peluche0706 dit :

    Avant la lecture de ce livre, j’aurai bien aimé faire partie d’un jury. Mais ce livre montre la « responsabilité » et la « pression » des jurés pendant un procès. ça m’en a un peu dégouté.

    Aimé par 1 personne

  4. […] Source : (#653) Mathieu Menegaux – Femmes en colère | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  5. alexmotamots dit :

    J’avais beaucoup aimé Est-ce ainsi que les hommes jugent, alors pourquoi pas.

    Aimé par 1 personne

  6. lheuredelire dit :

    Très curieuse de le lire celui ci, en plus depuis le temps que j’ai envie de découvrir l’auteur !

    Aimé par 1 personne

  7. Nina a lu dit :

    dans ma wishlist !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s