Court résumé: Dans la ville de Zion Heights, un petit gravite autour de l’école bilingue. Toutes les familles ont pour coqueluche Sarah, la professeur de chant, célèbre pour ses comédies musicales. Jusqu’au drame…

Mon avis:

Je remercie les éditions Gallimard pour cette lecture!

J’avais rencontré Emilie de Turckheim dans un salon et elle avait été très agréable et souriante. On avait discuté autour de son roman/essai qui traitait du thème des migrants et dont j’avais adoré l’engagement.

Pour ce « Lunch Box », l’autrice revient au fictionnel et place son histoire dans l’Est américain. Elle nous fait entrer dans le quotidien de différentes familles. Les chapitres alternent entre chaque protagoniste. Grâce à la troisième personne, on regarde ces gens cohabiter dans leur petite communauté. On découvre leurs habitudes, leurs échanges, leurs organisations. Les us et coutumes de cette région sont décrites à merveille. Malgré quelques tensions, la vie s’écoule comme un long fleuve tranquille.

Mais malheureusement cette quiétude est bouleversée par un terrible drame. Le groupe explose alors en plusieurs morceaux : les victimes, les coupables désignés et les jurés populaires. La narration passe à la première personne afin de plonger dans l’esprit des acteurs et actrices. Quel que soit le camp, on constate les dégâts qu’occasionne une telle tragédie dans leurs vies respectives.

Ce texte prend sa source dans un fait réel, ce qui explique son réalisme. L’autrice fait preuve d’une authenticité dans les descriptions de la vie américaine, et surtout d’une justesse dans les émotions. Elle ne cherche pas à faire du sentimentalisme. Elle est au plus près de ses personnages et nous fait ressentir leurs sensations les plus intimes. Grâce à une plume sensible, elle nous ouvre les portes sur des vies brisées par la culpabilité ou par du deuil.

Lors de mon échange avec l’autrice, elle dégageait une bienveillance naturelle que je retrouve dans ses textes. Elle nous fait aimer ses personnages en dépit de leurs défauts et de leurs comportements. Une nouvelle fois, Emilie de Turckheim met son humanité au service d’une histoire vraie et touchante. Un très beau livre !

Gallimard, 249 pages

Paru le 14 Janvier 2021, 19.50€

Foire du livre, Brive 2018

"

  1. […] Source : (#663) Emilie de Turckheim -Lunch-Box | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. jostein59 dit :

    J’avais découvert cette auteure avec Popcorn Melody ( qui reste mon roman préféré) et depuis je ne rate aucun de ses livres.

    Aimé par 1 personne

  3. frconstant dit :

    Alors là, très envie de le lire. Merci!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s