Court résumé: Sur les collines de Californie se dresse L’Enceinte, une communauté spirituelle en apparence parfaite. Paul Green, ancien journaliste cabossé par la vie, est persuadé que la jeune femme qu’il recherche est enfermée entre ces murs…

Mon avis:

Je remercie les éditions XO pour cette lecture!

Pour le troisième épisode de la série, Olivier Bal entraîne Paul Green à Los Angeles. Après avoir été journaliste, puis ermite, il s’est donné comme mission de retrouver des personnes disparues.  

Comme à son habitude, l’auteur utilise une narration chorale. Chaque chapitre raconte à la première personne une partie de l’histoire. Ces témoignages sont les pièces d’un puzzle qui se met en place petit à petit. Le lecteur a ainsi une vue d’ensemble des forces en présence.

Converti en enquêteur du pauvre, Paul Green fait toujours du Paul Green. Il remue ciel et terre pour arriver à ses fins. Avec ses nombreux défauts, cet antihéros est tellement humain qu’il en est attachant. Il n’a pas de talent particulier, pas de charisme fou, mais il a persévérance à toute épreuve.

Les protagonistes secondaires ne sont pas en reste. L’auteur leur donne une épaisseur qui en fait des acteurs à part entière de la tragédie. On est derrière tout ce petit monde, en espérant qu’ils s’en sortent.

La qualité des thrillers de cet écrivain ne réside pas uniquement dans l’intrigue. A chaque nouvel opus, il s’intéresse à une dérive de l’être humain. Il cherche à travers ses histoires à nous ouvrir les portes des communautés secrètes. Avec un gros travail de recherche, il nous fait entrer dans des mondes dont on connaît l’existence mais dans lesquels on ne sait pas ce qui s’y cache. Son récit à différents points de vue donne accès aux différentes facettes du drame et à une approche plus objective des ravages d’un endoctrinement.

Olivier Bal est définitivement installé sur son fauteuil d’auteur confirmé. Cette troisième aventure maîtrisée de bout en bout confirme tout son talent. Il approfondit son sujet tout en construisant un suspense qui monte crescendo. L’étau se resserre inexorablement jusqu’au finish spectaculaire. L’écrivain a trouvé sa patte et c’est du pur bonheur !

XO éditions, 463 pages

Paru le 28 avril 2022, 19.90€

"

  1. laplumedelulu dit :

    Je ne sais plus si j’ai le second tome dans ma pal. La boulette. J’ai le premier , c’est certain. 🤣😊

    Aimé par 1 personne

  2. […] (#765) Olivier Bal – Méfiez-vous des anges […]

    J’aime

  3. Matatoune dit :

    La découverte de cette chronique me fait placer ce Méfiez-vous des anges pour mon prochain 😊

    Aimé par 2 personnes

  4. Ravie de le savoir déjà dans ma PAL après cet avis qui, dans le cas contraire, l’y aurait précipité 😉

    Aimé par 1 personne

  5. alexmotmots dit :

    Ton billet me donne envie de découvrir la patte de l’écrivain.

    Aimé par 1 personne

  6. […] – Les livres de K79 – Livresse du noir – Tomabooks – BlackBookPolar […]

    Aimé par 1 personne

Répondre à laplumedelulu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s