Court résumé: Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger, sans nom, qui s’est abattu sur le monde. On dit qu’un coup d’œil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi.

Mon avis:

Comment passer à côté du film « Bird Box », véritable raz de marée marketing qui a déferlé sur une des principales plateformes de streaming ? Comme beaucoup de gens, j’ai succombé à l’appel de la mode et je suis tombé dans le piège, dès sa sortie. Sans surprise, il m’a laissé de glace !

Alors pourquoi ai-je décidé de lire le livre dont le long métrage s’est inspiré ? Parce que, contrairement à son adaptation, les critiques du roman étaient assez positives et parce que la suite « Malorie » arrivait dans les librairies. Autant vous dire tout de suite, je suis ravi d’avoir pris cette décision.

Grâce à cette histoire, le choix entre les deux formats, papier et vidéo, prend toute sa pertinence. En effet, l’histoire est basée sur l’idée que les personnages ne peuvent pas ouvrir les yeux. Toute la tension est donc concentrée dans ce que l’on ne voit pas. Dans le film, la caméra nous montre tout et on a l’impression d’assister à une partie de colin-maillard. Dans le livre, l’auteur peut faire ressentir les émotions et surtout les sensations des protagonistes. On entend, on sent, on touche, mais on ne peut pas voir la menace. La tension est alors à son maximum et certaines scènes font vraiment frissonner. Le livre apporte aussi une forme d’impuissance que l’on subit avec l’héroïne.

Pour résumer, ce roman post apocalyptique est une lecture accessible d’une efficacité redoutable. Alternant entre passé et présent dans de courts chapitres, Josh Malerman crée une atmosphère dans laquelle les êtres humains sont mis à rude épreuve. Il va ainsi dévoiler leurs pires côtés. Une ambiance intenable, des scènes qui m’ont scotché au fauteuil, je n’ai pas lâché le bouquin du début à la fin. J’ai maintenant hâte de connaître la suite des évènements !

Le livre de Poche, 380 pages

Paru le 18 novembre 2015, 7,40€

"

  1. alexmotmots dit :

    Je n’avais pas entendu parler de ce film (je dois vivre dans une grotte, sans doute).

    Aimé par 1 personne

  2. Ada dit :

    Je vais passer pour une nouille, j’ai jamais vu le film (en même temps, j’aime pas en regarder), et je ne savais même pas qu’il est pas super, donc je note au moins pour le roman !

    Aimé par 1 personne

    • killing79 dit :

      C’était un gros coup marketing Netflix, donc tous ceux qui ont la plate-forme ont regardé !
      Mais tu n’as rien loupé ! Le livre par contre est super efficace… si tu veux te faire quelques frissons!😉

      Aimé par 1 personne

      • Ada dit :

        Bah je suis sur Netflix… C’était quand ? J’étais peut-être pas inscrite encore.
        Ah ben oui, je note le livre, surtout que je lis plus que je ne regarde des films x)

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s