Court résumé: Paris, Rome, New York, Tahiti… le cataclysme foudroie la planète, inversant le temps, remontant aux origines, effaçant l’évolution. C’est la superrégression. Un cauchemar. Et le spectre du dernier hiver pour l’humanité…

Mon avis:

Je remercie les éditions XO pour cette lecture!

Dans les deux épisodes « Erectus », l’auteur avait parfaitement mis en scène le phénomène de régression et en avait fait une épopée passionnante. Il me semblait que tout avait été dit et j’étais un peu sceptique sur l’arrivée d’un nouvel opus. C’était sans compter sur l’imagination sans limite de Xavier Müller !

Le lecteur n’est pas en terrain inconnu puisqu’il retrouve l’ensemble des personnages. Je pense qu’il est d’ailleurs intéressant d’avoir lu les premiers tomes sous peine de passer à côté des subtilités.

Alors que les évènements tragiques passés semblent apaisés, de nouvelles manifestations biologiques s’abattent sur la planète. Le monde est en danger. La solution à cette épidémie passe par une découverte scientifique qui emmène le récit vers de nouveaux horizons. Les scènes se déplacent dans le temps et dans l’espace. On voyage à Rome, à New York, au Moyen Age, à la Renaissance. A l’image des péripéties, la chronologie est chamboulée. Ces allers-retours donnent un rythme soutenu à la lecture et l’action ne ralentit jamais. On tourne donc les pages avec frénésie, emporté dans ce chaos déroutant. Le suspense monte crescendo pendant que la catastrophe s’amplifie et que les ennemis se multiplient.

Comme dans les précédents tomes, l’auteur dirige sa narration de main de maître, mélangeant fictions et réalités scientifiques avec doigté. Il continue en parallèle de développer ses protagonistes, auxquels on s’était attaché. Il réussit à insuffler un nouvel élan à sa dernière partie. Le scénario passe dans une autre dimension afin de terminer la trilogie en apothéose.

Dans ces trois volumes palpitants, Xavier Müller modifie le cours de l’Histoire, chamboule l’évolution et nos repères par la même occasion. Je ne saurais donc trop vous conseiller de partir à l’assaut de cette grande série d’aventure et de science-fiction, qui saura vous divertir et vous faire réfléchir.

XO éditions, 392 pages

Paru le 3 novembre 2022, 20.90€

Une réponse "

  1. laplumedelulu dit :

    Note à moi même. Retrouver le un et le deux dans ma pal. 🤣 Je suis créative dans mon bordel. Merci pour la chronique Anthony.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s