Concours n°24: 2 livres du Prix Orange du Livre 2022

Le prix Orange du Livre 2022 a dévoilé sa liste des 20 premiers livres sélectionnés. Le 18 mai, les 5 romans finalistes seront dévoilés.

Pour vous aider dans votre exploration personnelle, je vous propose de gagner un exemplaire de 2 livres de cette sélection. Il s’agit de « Presque le silence » de Julie Estève et « Au café de la ville perdue » d’Anaïs Llobet que j’ai énormément aimé (Ma chronique ici).

Pour participer, rien de plus simple:

  • Dites le moi en commentaire !
  • Vous pouvez multiplier vos chances de gagner en participant sur les réseaux (Facebook, Twitter, Instagram).

Merci à lecteurs.com et à la fondation Orange pour ces lots!

Le tirage au sort sera réalisé le 15 mai 2022 au soir.

Bonnes lectures et bonne chance à tous !

Vidéo #4 Point lectures mai 2022

Voilà le deuxième point de mes lectures de 2022!

Je vous présente trois livres que j’ai beaucoup aimés.

Allez voir, j’ai besoin de votre avis!

Merci de votre fidélité! N’hésitez pas à partager!🙏

(#755) Romuald Dumas – Le dernier jour de pluie

Court résumé: Une pluie incessante s’abat sur la région. Elle semble engloutir les derniers espoirs de Pierre Sanchis, perdu dans son enquête sur le meurtre d’une joggeuse. Elle parait, au contraire, stimuler Yann Despres, jeune journaliste aux dents longues et transcender Marie-Eve Grumbach qui rêve d’échapper à son quotidien…

Mon avis:

Je remercie NA Editions pour cette lecture!

Je n’avais jamais entendu parler de l’auteur, pas plus que de sa maison d’édition et je ne lis pas les quatrièmes de couverture. Autant vous dire qu’avec « Le dernier jour de pluie », je partais à l’aventure !

Dans les premiers chapitres, ce roman se présente comme un polar des plus classiques. L’ensemble des ingrédients est réuni. En effet, le lecteur est très vite en contact avec un cadavre et avec le capitaine de police chargé de l’enquête. Tous les clichés sont là aussi. Le flic a sacrifié sa vie de famille pour son travail et se blâme de n’avoir pas résolu l’affaire. Cependant, au fil des pages, l’auteur entre de plus en plus profondément dans le quotidien et dans le passé de son protagoniste. Le récit s’éloigne alors de ses bases et change de dimension. Il devient un roman noir.

Lire la suite

(#754) Anaïs Llobet – Au café de la ville perdue

Court résumé: Ariana a grandi à l’ombre du 14, rue Ilios. Sa famille a perdu cette maison pendant l’invasion de Chypre en 1974, lorsque l’armée turque a entouré de barbelés la ville de Varosha. Un jour, elle apprend que son père a décidé de vendre la maison familiale. Sa stupeur est grande, d’autant plus que c’est dans cette demeure qu’ont vécu Ioannis et Aridné, ses grands-parents…

Mon avis:

Je remercie les éditions de l’Observatoire pour cette lecture!

Ce livre fait partie des 20 livres de la sélection du Prix Orange du Livre 2022.

J’avais un très bon souvenir d’Anaïs Llobet et de ma lecture de « Des hommes couleur de ciel ». Elle m’avait chamboulé en racontant la dure réalité de la Tchétchénie, un pays que je ne connaissais que très peu.

Avec « Au café de la ville perdue », elle s’attaque à un sujet qu’elle maîtrise. A l’instar de son précédent roman, elle nous parle d’un endroit dans lequel elle a vécu. Elle pousse même cette fois le vice à ancrer son histoire dans son propre quotidien et à jouer son propre rôle. En parallèle de l’aventure proprement dite, on suit donc tous ses échanges avec les témoins et toutes ses recherches d’informations. Ce travail minutieux lui permet d’offrir au lecteur une expérience d’immersion très réaliste.

Lire la suite

Résultat concours n°23: 2 livres à gagner!

Après tirage au sort qui s’est fait attendre, j’ai le plaisir de vous annoncer la grande gagnante du dernier concours!

L’heureuse élue se nomme: Caroline Manil

Bravo à elle!

Grâce aux éditeurs Robert Laffont et Matin calme, elle remporte un exemplaire de « Au royaume des cris » de Mathieu Lecerf et un exemplaire de « Chut c’est un secret » de Seo Mi-Ae!

Je la contacterai en message privé.

Pour les autres, ne perdrez pas espoir, d’autres concours arriveront bientôt!

(#753) Olivier Norek – Dans les brumes de Capelans

Court résumé: Le capitaine Coste s’occupe maintenant d’une résidence surveillée dans une île de St Pierre et Miquelon. Pour une nouvelle mission, il doit interroger une femme, rescapée d’un enlèvement, et qui est la seule à pouvoir identifier « le monstre »…

Mon avis:

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture!

J’ai lu une grande partie des livres d’Olivier Norek. J’ai aimé toutes mes lectures mais pour des raisons différentes. Avec « Dans les brumes de Capelans », il réussit le tour de force de concentrer tous ces points forts en un seul ouvrage.

Il a un véritable talent pour se renouveler. A chaque nouvel opus, on ne sait pas dans quel type d’aventures il va nous entrainer. Cette fois encore, il nous déstabilise en emmenant le capitaine Coste, notre capitaine préféré du 93, loin de sa capitale vers un environnement plus sauvage.

En tant qu’ancien policier, l’auteur utilise ses connaissances pour nous dévoiler les secrets et les modes de fonctionnement du système judiciaire. On découvre avec ce roman l’existence de résidences surveillées dans lesquelles on interroge et on décide du sort des témoins gênants.

Lire la suite