(#513) Karine Giebel – Ce que tu as fait de moi

Court résumé: Dans deux salles d’interrogatoire distinctes sont interrogés le commandant Richard Ménainville et son lieutenant Laëtitia Graminski. Ils racontent comment ils en sont arrivés à commettre l’irréparable?

Mon avis:

Je remercie les éditions Belfond pour cette lecture!

Lorsque l’on s’attaque à un roman de Karine Giébel, il faut s’attendre à être secoué. Chaque opus est accompagné de son lot de scènes de violences physiques ou psychologiques. Ayant déjà côtoyer plusieurs fois l’auteure, j’étais donc prévenu. Mais cette fois encore, elle est allée très loin !

Je ne vais pas trop vous parler de l’histoire, afin de laisser le piège agir. Je peux juste vous dire qu’on découvre le témoignage de deux personnages principaux qui vont nous raconter leur relation pour le moins déroutante. Le livre aborde le thème du rapport de dominant/dominé, du patriarcat moderne mais aussi celui du viol et de l’abus de faiblesse, le tout à la sauce Giébel… je vous laisse imaginer ! Ça frappe très fort et je n’en suis pas sorti indemne. Lire la suite

(#512) Céline Lapertot – Des femmes qui dansent sous les bombes

Court résumé: En pleine guerre civile, le destin de Séraphine bascule lorsque des miliciens s’attaquent à son village et à elle…

Mon avis:

Je remercie les éditions Viviane Hamy pour cette lecture!

Cette année, j’ai rencontré pour la première fois la plume de Céline Lapertot et ce fut un coup de cœur. Avec son autobiographie, elle m’avait tellement bouleversé que je m’étais juré de partir à l’assaut de ses autres œuvres. Pour une fois, j’ai rapidement tenu parole.

Dans ce court roman, elle s’intéresse de près à des femmes devenues soldats dans un pays en guerre. En alternant en différents points de vue, elle nous dépeint la vie de ces combattantes. On assiste à leur passé, leurs blessures, leurs espoirs, tout ce qui les amenées à devenir des « lionnes impavides ». Mais le talent de l’auteur ne se contente pas de dresser des portraits de femmes et va beaucoup plus loin. Elle s’engouffre dans leurs entrailles pour nous délivrer leurs pensées les plus intimes. Alors les sensations deviennent palpables et les sentiments deviennent authentiques. On est dans leur corps, on subit leur destin. Lire la suite

Résultats de l’ENORME CONCOURS 2019

Pour sa quatrième année, L’ÉNORME Concours vous proposait un choix de lots impressionnant. Et la participation a été à la hauteur. En effet, vous avez été très nombreux à tenter votre chance!

Je remercie une nouvelle fois tous les éditeurs qui ont apporté leurs contributions à la réussite de cet évènement. N’hésitez pas à visiter leurs sites respectifs, vous y trouverez surement vos futures lectures.

Après un suspense intense, voilà enfin les résultats! 😉

Après tirage au sort, j’ai le plaisir de vous annoncer les 5 GAGNANTS/ES du concours qui vont se partager 30 LIVRES! Lire la suite

(#511) Sonja Delzongle – Le hameau des purs

Court résumé: La journaliste Audrey Grimaud est envoyée sur les lieux d’un incendie, dans une communauté de Purs. Elle connaît bien les lieux pour avoir fait partie de cette congrégation lorsqu’elle était enfant…

Mon avis:

Je remercie les éditions Folio pour cette lecture!

Mon premier contact avec Sonja Delzongle avait été une belle réussite. Avec « Boréal », elle m’avait entraîné dans une aventure glaciale d’une grande efficacité. J’ai donc profité de la réédition d’un de ses premiers romans pour renouveler l’expérience.

Les évènements se déroulent dans un village reclus où vit une communauté en autarcie, aux règles strictes et aux membres plutôt mystérieux. Un grave incident va intervenir. L’héroïne revient donc sur les lieux de son enfance, pour essayer de reconstituer la vérité. Pour ce faire, elle va devoir remonter dans sa mémoire. On replonge dans le passé grâce à ses souvenirs et découvre alors les comportements, les secrets, les liens qui caractérisent cette société en marge. Lire la suite

(#510) Carole Fives – Tenir jusqu’à l’aube

Court résumé: Une jeune mère s’occupe seule de son enfant de deux ans. Afin de s’échapper de son quotidien pesant, elle s’autorise des petites sorties…

Mon avis:

J’ai eu la chance de côtoyer Carole Fives lors du jury du Prix Orange du Livre 2019 dont je faisais partie. C’est une fille extrêmement sympathique, drôle et charmante. Depuis, n’ayant jamais lu une de ses œuvres, je me suis promis de corriger cette anomalie.

Dans ce court roman, on suit les traces d’une jeune maman qui élève seule son fils. Immergé dans son quotidien, on assiste à toutes les péripéties qui jalonnent son quotidien. Petit à petit, on comprend la détresse qui l’envahit face à toutes les épreuves auxquelles elle est confrontée. Sa vie est surchargée et la solitude s’en mêle. Elle se retrouve désemparée, engloutie sous ses responsabilités. Lire la suite

(#509) Henri Loevenbruck – Le loup des cordeliers

Court résumé: Mai 1789, Gabriel Joly arrive à Paris avec ses ambitions de journaliste. Sa première enquête va le mener sur les traces d’un justicier masqué. Pendant ce temps, la révolte gronde dans les rues…

Mon avis:

Je remercie les éditions XO pour cette lecture!

Pour ce nouveau roman d’Henri Lœvenbruck, changement d’époque et changement de style. Direction la fin du XVIIIème siècle aux prémices de la Révolution Française. Ce livre nous est présenté comme un polar historique. En effet, une énigme pleine de mystère sert de trame à la narration. Tout au long de l’histoire, le jeune journaliste cherche à percer le mystère du justicier anonyme. Mais derrière cette petite enquête, au fil des rencontres, se dévoile la Grande Histoire. Et c’est finalement cette toile de fond que je vais retenir.

On est plus dans le roman d’aventure que dans un policier. L’auteur adapte sa plume afin de coller au mieux à l’ambiance de l’époque. La caméra suit les différents acteurs du grand évènement et peut ainsi nous dresser un tableau complet du moment où tout a basculé. Lire la suite