(#483) Cécile Coulon – Une bête au Paradis

Amour rural

Court résumé: Emilienne vit dans la ferme « Le Paradis » et élève seule ses deux petits-enfants Blanche et Gabriel. Ceux-ci grandissent, jusqu’à atteindre un âge où l’amour entre en jeu…

Mon avis:

Merci aux éditions de L’Iconoclaste pour cette lecture!

Habitant vers Clermont-Ferrand, étant passionné de littérature, je ne peux passer à côté de Cécile Coulon, l’enfant prodige du pays. Je l’avais découverte et adorée avec son livre précédent et je me faisais une joie renouveler l’expérience.

Dans ce roman, Cécile Coulon nous parle d’amour. Mais attention, ne vous méprenez pas, il n’est pas du tout question de romance ou de bons sentiments. On est plutôt dans l’attraction instinctive qui bouleverse notre être et qui dirige notre destinée. La vie de Blanche va être conditionnée par l’ensemble de ses amours. En premier lieu, elle partage son cœur entre la tendresse qu’elle porte à sa grand-mère et à son frère, l’affection qu’elle a envers Louis, le commis et la passion débordante qu’elle voue à Alexandre. Elle n’aura de cesse de contenter tout ce petit monde. Lire la suite

(#482) Olivier Barde-Cabuçon – Petits meurtres au Caire

L’Orient et ses mystères

Court résumé: Alors qu’il se retrouve esclave dans une maison au Caire, Volnay est engagé par une princesse pour enquêter sur la mort suspecte de deux amants en plein ébat…

Mon avis:

Merci aux éditions Actes Sud pour cette lecture!

Depuis que je suis tombé par hasard et par chance sur le 5ème opus, je ne loupe aucun des nouveaux épisodes de la série d’Olivier Barde-Cabuçon.

Après leur périple qui les a menés en Savoie, à Versailles puis à Venise, les deux héros se retrouvent en Egypte pour leur 8ème enquête. On reprend donc contact avec le duo fascinant Volnay et le moine et c’est encore un plaisir. Le premier est toujours aussi probe et charmant, le second cabotin et charmeur. De chapitre en chapitre, on les suit alternativement dans leurs investigations. Le charisme des deux enquêteurs fait une nouvelle fois merveille et pimente toutes les scènes. Chacun à leur manière, ils récoltent des indices afin de démêler les mystères du crime. L’affaire se dévoile donc au fil des scènes d’observation et d’échange avec l’ensemble des acteurs de ce drame. Lire la suite

(#481) Sorj Chalandon – Une joie féroce

Petite déception

Court résumé: Jeanne apprend qu’elle est atteinte d’un cancer. Lors de ses examens, elle rencontre trois femmes qui vont l’aider et changer son destin…

Mon avis:

Merci aux éditions Grasset pour cette lecture!

Sorj Chalandon fait partie des auteurs qui ne me déçoivent jamais. Son écriture au cordeau et son art de traiter les sujets donnent une dimension émotionnelle importante à ses textes. C’était avec une certaine impatience que j’attendais ce nouvel opus, ma priorité de la rentrée littéraire.

Une nouvelle fois, l’auteur décide de s’attaquer à un thème compliqué. Il décide de nous narrer le destin de quatre femmes, mises à l’épreuve par le cancer. On assiste à leur quotidien, aux rendez-vous médicaux, aux souffrances permanentes, au regard des autres et aux réactions de leur entourage. La plume de Sorj Chalandon, faite de phrases courtes, est toujours aussi efficace pour exprimer les sentiments et développer les sens. Le lecteur ressent parfaitement toutes les sensations de ces combattantes modernes et leurs difficultés à accepter cette injustice de la vie. Lire la suite

(#480) Steve Berry – Le dernier secret du Vatican

Mystère divertissement

Court résumé: A la mort du pape, un conclave se réunit. Mais dans l’ombre, la réapparition de documents compromettants pourrait bien chambouler le système…

Mon avis:

Merci aux éditions du Cherche Midi pour cette lecture!

Steve Berry doit son succès à ses polars qui sont un mélange d’ésotérisme, d’action et de suspense. J’ai profité de la sortie de ce dernier opus pour découvrir cet auteur et vérifier si sa réputation n’était pas usurpée.

« Le dernier secret du Vatican » est la 14éme enquête de Cotton Malone mais celle-ci peut parfaitement se lire seule. Je n’ai jamais été déboussolé dans ma lecture par des informations que je n’avais pas. Dans le début de l’histoire, les scènes se succèdent sans véritables liens. On suit différents personnages dans leurs aventures et c’est un peu brouillon. Rassurez-vous le fil du récit se précise au fil des pages et le puzzle prend forme. Lire la suite

(#479) R.J Ellory – Le chant de l’assassin

Roman noir

Court résumé: Henry sort de prison. Il a promis à son codétenu de remettre une lettre à sa fille. Mais cette promesse va être plus difficile à respecter que prévu…

Mon avis:

Merci aux éditions Sonatine pour cette lecture!

RJ Ellory est un écrivain autour duquel je tourne depuis très longtemps. Je suis persuadé que c’est un des plus grands auteurs de romans noirs vivants. J’ai d’ailleurs déjà découvert trois de ses œuvres que j’ai bien appréciées. Seulement voilà, je n’ai jamais eu le coup de foudre tant attendu (« Seul le silence » mériterait une seconde lecture, j’étais un lecteur novice !). Loin de me laisser décourager, me voilà lancé dans son dernier bébé. Et…mon obstination a enfin payée ! Lire la suite

(#478) David Vann – Un poisson sur la lune

Esprit suicidaire

Court résumé: David Vann fait revivre son père, dépressif et suicidaire…

Mon avis:

Merci aux éditions Gallmeister et à lecteurs.com pour cette lecture!

David Vann s’intéresse à l’âme humaine.  Pour ce faire, il ne reste jamais en surface et creuse au plus profond pour faire ressortir les maux les plus enfouis. Il ne se préoccupe pas des apparences et préfère dévoiler les faces cachées. Ainsi ses romans ne sont pas d’un romanesque fou et tendent plutôt vers l’introspection. En général, il choisit une spécificité de la psychologie de l’Homme et le personnifie dans son roman. Lire la suite