Concours n°26: Prix Orange du Livre 2022

Le prix Orange du Livre 2022 a dévoilé ses lauréats en littérature française, littérature africaine et BD.

Pour que vous aussi vous puissiez découvrir ces grands livres, je vous propose de gagner un exemplaire des 2 livres gagnants. Il s’agit de « L’autre moitié du monde » de Laurine Roux et « Bel abîme » de Yaman Manaï.

Pour participer, rien de plus simple:

  • Dites-le moi en commentaire !
  • Vous pouvez multiplier vos chances de gagner en participant sur les réseaux (Facebook, Twitter, Instagram).

Merci à lecteurs.com , à la fondation Orange, aux éditions du Sonneur et aux éditions Elyzad pour ces lots!

Le tirage au sort sera réalisé le 08 juillet 2022 au soir.

Bonnes lectures et bonne chance à tous !

(#769) Fabrice Caro – Samouraï

Court résumé: « Tu peux écrire un roman sérieux ? » a conseillé Lisa à Alan, avant de le quitter. Depuis, Alan cherche un sujet de « roman sérieux ». Il veut profiter de l’été qui commence pour se plonger avec la discipline d’un guerrier samouraï dans l’écriture et aussi s’occuper de la piscine des voisins partis en vacances…

Mon avis:

Je remercie les éditions Gallimard pour cette lecture!

Fabrice Caro est un touche-à-tout qui opère aussi bien dans le cinéma, la musique, la bande dessinée et la littérature. J’ai déjà eu l’occasion de voir quelques-unes de ses œuvres visuelles (un film et une BD) et j’ai adoré son humour critique et absurde à la fois. Je savais donc à quoi m’attendre en ouvrant ce roman !

Comme il en a l’habitude, l’auteur reprend dans « Samouraï » un narrateur anti-héros. Cet écrivain raté nous raconte son quotidien qui se résume à essayer d’écrire un livre sérieux, rencontrer des postulantes pour son futur couple et surveiller une piscine. Rien de bien passionnant ! Mais Fabcaro arrive à transformer cette histoire sans artifice en une aventure amusante. Grâce à son humour décalé, les scènes quelconques deviennent des éclats de rire.

Lire la suite

(#768) Don Winslow – La cité en flammes

Court résumé: État de Rhode Island, 1986. Danny Ryan, 29 ans, n’a jamais vraiment trouvé sa place au sein du clan des Irlandais qui règne sur une partie de la ville. Mais lorsque Paulie Moretti, mafieux d’une famille italienne jusque-là amie, s’affiche avec sa nouvelle conquête, Danny se retrouve mêlé à une guerre sans merci à laquelle il ne peut échapper…

Mon avis:

Je remercie les éditions Harper Collins pour cette lecture!

Que ce soit en film, en série ou en livre, j’ai toujours eu un faible pour les histoires de mafia (peut-être mon côté viril qui cherche à s’exprimer !?). Donc lorsqu’un auteur du calibre de Don Winslow se lance dans une nouvelle trilogie dans ce genre, la perspective de cette lecture me fait saliver.

Mon impatience a été récompensée. J’ai retrouvé tout le talent de ce spécialiste du crime organisé. Dans ce premier volume, il pose les bases de sa fresque. Il introduit une multitude de personnages que l’on suit à tour de rôle. Il est d’ailleurs assez difficile de se repérer au début. Mais très vite, la mécanique narrative se met en route et tout devient fluide.

Lire la suite

(#767) Vincent Radureau – Le sang de Manchester

Court résumé: Derby fatal à Manchester. Des travaux dans un quartier populaire Manchester. On creuse et on tombe sur deux squelettes côte à côte, entrelacés comme s’ils étaient en train de se battre dans l’au-delà. L’un porte ce qui ressemble à un maillot de football rouge, l’autre un maillot bleu, aux écussons très reconnaissables…

Mon avis:

Je remercie les éditions Hugo pour cette lecture!

Vincent Radureau est un journaliste et animateur que j’ai eu l’occasion de regarder à de nombreuses reprises lors d’émissions sportives. Quelle ne fut donc pas ma surprise de le croiser lors d’un salon littéraire… du côté des auteurs. La lecture et le sport étant mes deux passions, vous aurez donc compris que je me suis jeté sur ses romans. Et je ne le regrette pas !

Il nous emmène à Manchester, une ville d’Angleterre qui a la particularité d’avoir deux clubs de football. Cette proximité engendre une rivalité immuable. Celle-ci est poussée à son paroxysme lorsque deux anciens cadavres, portants des maillots des deux équipes, sont retrouvés sous terre. Le récit alterne entre l’enquête dans le présent et les évènements du passé. Ainsi, au fil des chapitres, l’énigme prend forme et le suspense grandit.

Lire la suite

(#766) Solène Bakowski – Il faut beaucoup aimer les gens

Court résumé: Eddy Alune, 31 ans, vient de perdre son père. En vidant l’appartement de son enfance, il retrouve des effets personnels qu’il a volés, vingt ans plus tôt, à proximité d’une SDF morte dans la rue. Poussé par la culpabilité, il décide de rendre à cette femme l’histoire qui lui a été confisquée…

Mon avis:

Je remercie les éditions Plon pour cette lecture!

J’avais découvert Solène Bakowski il y a quelques années avec « Miracle » un de ses thrillers psychologiques. Véritable exploration de la violence de la notoriété et des réseaux sociaux, cette histoire m’avait ébranlé et avait été un coup de cœur pour moi.

Depuis peu, l’autrice a pris un tournant plus adouci, un peu moins sombre. Mais rassurez-vous, elle a gardé tout son savoir-faire. Même si ces nouveaux textes sont plus positifs, elle continue d’exceller dans son approche des personnages. Elle ne raconte pas seulement une histoire, elle veut nous la faire vivre.

Lire la suite

Vidéo point lectures #5

Salut les amis,

Voilà enfin la vidéo de mes coups de cœur de mai 2022!

N’hésitez pas à commenter!

Merci de votre fidélité!