(#594) Ghislain Gilberti – Les anges de Babylone

Court résumé: Une guerre éclate entre les nouveaux caïds et le Réseau Fantôme. Au même moment, la commissaire Cécile Sanchez revient aux affaires…

Mon avis:

Je remercie les éditions Cosmopolis pour leur confiance!

Le premier tome de « la trilogie des ombres » avait été une brutale expérience qui m’avait pour le moins chamboulé. Pour attaquer cette suite, j’ai donc pris toutes mes précautions. J’ai remonté ma capuche, j’ai rechargé mon arme, j’ai affuté mon couteau afin de repartir au combat.

Le choc entre les camps ennemis poursuit sa montée en puissance. D’un côté, on retrouve notre héroïne commissaire et son équipe extrêmement motivée pour déjouer les plans de Borderline. De l’autre, on renoue avec notre équipe de psychopathes insaisissables qui continuent leurs exactions. Le récit alterne entre les deux faces de cette guerre. Mais petit à petit, l’auteur semble nous ouvrir les portes de l’organisation criminelle et on en apprend un peu plus sur les membres.

Lire la suite

Mon Festival Sans Nom 2020

L’an dernier, j’avais vécu mon premier Festival Sans Nom. Habitué des grands salons, j’étais tombé sous le charme de cette manifestation beaucoup plus modeste. En effet, la fluidité du trafic, la disponibilité des auteurs et la convivialité des organisateurs m’avait enthousiasmé. C’était donc avec un plaisir certain que je me suis organisé une nouvelle virée en direction de Mulhouse afin d’assister à la 8ème édition.

Sur place, changement de décor suite à la présence de cette COVID 19. Finis les locaux douillets de la Société Industrielle, direction l’Université de Haute Alsace et ses espaces plus aérés. Mais dès mon arrivée, j’ai pu constater que la bonne humeur avait parfaitement supporté le déménagement. Malgré les contraintes de circulation liées au virus, tous les intervenants du Festival ont su garder leur sourire et leur humour pour que les visiteurs soient bien accueillis.

Lire la suite

(#593) Jean-Marie Blas de Roblès – Ce qu’ici-bas nous sommes

Court résumé: Il y a quarante ans, Augustin Harbour a découvert une mystérieuse cité: Zindan…

Mon avis:

Ce livre a été lu dans le cadre du Prix du Roman FNAC 2020.

Il y a des livres qui vous plaisent grâce à leurs personnages, grâce à leur ambiance, grâce à leur message ou grâce à leur scénario. Il y en a d’autres qui semblent tout simplement faits pour vous, sans véritables raisons. A contrario, il existe des ouvrages avec lesquels vous n’êtes pas compatibles. Et, je crois bien que « Ce qu’ici-bas nous sommes » fait partie de cette catégorie.

Lire la suite

(#592) Jung Jaehan – Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant

Court résumé: Nam Han-Jun est un escroc. Il se fait passer pour un chamane aux pouvoirs divinatoires. Seulement, tout est faux et il trompe son monde avec une mécanique bien huilée. Lui et son équipe vont se retrouver embarquer dans une histoire de meurtre et dans une machination qui les dépasse.

Mon avis:

Je remercie les éditions Matin Calme pour cette lecture!

Matin Calme, la maison d’édition spécialisée dans les polars coréens, nous revient avec un nouveau roman atypique. Comme à chaque roman, le style est différent, je ne savais donc pas à quoi m’attendre.

Cette fois-ci, le roman tend vers le comique. Les crimes sont graves mais la manière de les traiter ne l’est pas. Les protagonistes sont des individus hauts en couleur. Entre l’arrogant et bouffon chamane, sa sœur geek et négligée, l’inspectrice rigoureuse et spécialiste de kungfu et le méchant moche et impassible, tout ce petit monde fait des étincelles. Les scènes d’action et les dialogues épicés se succèdent à l’envi. L’ambiance de ce polar est drôle et déjantée. On ne s’ennuie jamais et en plus on s’amuse.

Lire la suite

(#591) Jacques Expert – Plus fort qu’elle

Court résumé: Cécile Maisonnave est assassinée. Depuis quelques temps son mari vivait une liaison passionnée avec son assistante. Ces deux personnes sont donc les suspects numéro un…

Mon avis:

Je remercie les éditions Calmann-Levy pour cette lecture!

Depuis son arrivée dans le monde de la littérature noire, Jacques Expert revient régulièrement avec de nouvelles histoires troublantes. Personnellement, j’en avais déjà lu deux qui m’avaient laissé un bon souvenir. Comme il change toujours de thème, je ne savais pas à quoi m’attendre cette fois-ci.

Dès les premières pages, la particularité de ce roman nous déstabilise. Contrairement à l’ensemble des thrillers habituels, l’auteur semble nous donner la fin de son intrigue dès le départ. On connaît le dénouement. Dès lors, il revient juste sur la chronologie des faits qui ont mené à la conclusion dramatique. De chapitre en chapitre, on découvre les différents points de vue. Chaque personnage donne sa version des évènements. Avec tous ces témoignages qui convergent dans le même sens, on assiste à un panorama de l’intrigue et à l’avènement d’un épilogue inévitable.

Lire la suite

(#590) Miguel Bonnefoy – Héritage

Court résumé: A la fin du XIXe siècle, le père Lonsonier débarque de son Jura natal à Santiago du Chili avec un pied de vigne en poche. Dès lors, ses descendants vont vivre entre les deux pays…

Mon avis:

Merci aux éditions Rivages pour cette lecture!

Avec mon planning de lecture surchargé et malgré les bonnes critiques le concernant, j’étais jusqu’à présent passé à côté de Miguel Bonnefoy. Suite à son passage passionnant sur une radio, j’ai eu envie de corriger cette anomalie avec son dernier né.

Lire la suite