(#728) Valérie Perrin – Changer l’eau des fleurs

Court résumé: Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule…

Mon avis:

Je remercie les éditions Audiolib pour cette écoute!

J’avais été surpris par la lecture de « Trois » le dernier roman de Valérie Perrin. En le commençant, j’avais eu peur de tomber sur un livre trop feel good ou trop larmoyant. Ça n’avait pas été le cas ! J’avais rencontré des personnages nuancés, réalistes et touchants. Même si certaines coïncidences scénaristiques étaient extravagantes, j’avais passé un bon moment plein d’émotions. Je me suis donc décidé à écouter le « bestseller » de l’autrice. Malheureusement toutes les craintes que j’avais eu sur « Trois » se sont confirmées dans ce roman-là.

Lire la suite

(#727) Agnès Grossmann – L’affaire Rambla ou le fantôme de Ranucci

Court résumé: La reconstitution passionnante de l’affaire Ranucci. Avec elle, les débats houleux de l’erreur judiciaire et de la peine de mort. Trente ans plus tard, Jean Rambla, victime et témoin de l’affaire et du « pull-over rouge », sera accusé de meurtres…

Mon avis:

Je remercie Babelio et les éditions Les Presses de la Cité pour cette lecture!

L’affaire Ranucci est restée dans l’esprit de tout le monde comme le moment charnière qui a permis l’abolition de la peine de mort. Même si Christian Ranucci n’a pas été le dernier condamné, il demeure le symbole de ce changement dans notre civilisation.

Lire la suite

(#726) Deon Meyer – La femme au manteau bleu

Court résumé: Le corps, soigneusement lavé à l’eau de Javel, d’une Américaine experte en peinture de l’âge d’or hollandais a été abandonné sur un muret. Benny Griessel et Vaughn Cupido, tandem choc de la brigade criminelle des Hawks, se demandent ce qu’elle était venue faire en Afrique du Sud…

Mon avis:

Deon Meyer est un auteur confirmé dans le monde du polar. Si d’ordinaire il nous a habitué à produire des ouvrages assez volumineux et denses, il revient cette fois-ci avec une histoire particulièrement courte.

Cette incursion dans le monde de l’art ne se perd pas en conjectures. Dès les premières lignes, on est dans le vif du sujet. Les chapitres courts entraînent l’aventure sur un tempo rythmé. Autant vous dire qu’en moins de deux cent pages, l’intrigue, les protagonistes, l’atmosphère ne sont pas approfondis. Le scénario va à l’essentiel et se concentre sur l’enquête.

Lire la suite

(#725) Valentine Imhof – Le blues des phalènes

Court résumé:

C’est l’Amérique des années 1930. C’est le destin de deux hommes, d’une femme et d’un enfant. Milton, le rejeton prodigue qui a rompu les ponts avec sa richissime famille. Arthur, le vétéran de la guerre qui porte le poids de crimes impardonnables. Pekka, qui change de nom à chaque fois qu’elle veut changer de vie. Et Nathan, qui fuit le mal et le retrouve où qu’il aille…

Mon avis:

Je remercie les éditions du Rouergue pour cette lecture!

Valentine Imhof m’avait impressionné avec son précédent roman tout en noirceur, aussi envoutant que perturbant. J’étais assez impatient de me plonger dans sa nouvelle aventure.

Le récit ne suit aucune logique temporelle ou scénaristique. La narration est éclatée, parfois confuse et passe d’un protagoniste à un autre, d’une époque à une autre, sans véritable lien. Il faut donc vraiment s’impliquer dans la lecture pour appréhender la profondeur du sujet.

Lire la suite

Mes meilleurs livres 2021 (partie 2/2)

Pour finir de faire le bilan de l’année écoulée, il manquait la seconde partie de mes meilleures lectures de 2021! Elle est arrivée!

Pour celles et ceux qui n’auraient pas vu la première partie, je vous remets le lien en dessous:

(#724) Sophie Henaff – Voix d’extinction

Court résumé: 2031. La plupart des grandes espèces animales sont en voie d’extinction. Martin, un généticien vétérinaire et prix Nobel, alerte les chefs d’État : il faut voter d’urgence un « Traité de protection de la Nature ». Mais les résistances sont fortes. C’est alors que Dieu envoie sur Terre des animaux déguisés en humains pour plaider eux-mêmes leur cause…

Mon avis:

Je suis un fidèle de Sophie Henaff. Avec sa série « Poulets grillés », dont j’ai adoré les trois premiers épisodes, elle m’apporte un peu de gaieté dans mon monde des polars. Elle revient cette fois-ci avec un roman radicalement différent. Mais la nouvelle recette, même originale, fonctionne toujours aussi bien puisque les ingrédients sont bons.

Lire la suite