Du vrai polar

Le cadavre d’un toxicomane est retrouvé à l’entrée des égouts de Los angeles. L’inspecteur Harry Bosh connaît la victime, qui avait combattu à ses côtés au Vietnam. Il va très vite être persuadé que son ancien partenaire a été tué, et va se mettre en tête de trouver le ou les responsables.

Ecriture recherchée, personnage attachant, histoire passionnante et bien construite…Même si le thème n’est pas des plus attrayant, Michaël Connelly nous entraîne dans cette enquête et on se laisse guider avec plaisir. On y découvre le fameux Harry Bosh, enquêteur emblématique que l’on ne demande qu’à connaître plus. La fin apporte son lot de surprises pour achever avec brio cette aventure.

Malgré quelques longueurs, voilà enfin du polar de haut niveau. Vivement la lecture des autres…

16/20

"

  1. frconstant dit :

    Comme je vois, tu es aussi un amateur de M. Connelly! J’en ai lu beaucoup … avant même que je commence à écrire des billets pour garder une trace de mes lectures. C’était précisément après avoir acheté ce livre « Les égoûts de Los Angeles » pour la deuxième fois, croyant ne pas l’avoir encore en bibliothèque. De fil en aiguille, j’ai, un peu plus tard, commencé à partager mes billets sur la toile.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s