Jeunesse et secret

Court résumé: 1995, en Bretagne, six amis passent de belles vacances ensemble. 2015, après s’être éloignés, ils sont tous invités dans une magnifique demeure par des hôtes aux intentions mystérieuses…

Mon avis:

Yann Déjaury avait été une des bonnes surprises de mon année littéraire 2017. Il représentait ma première incursion dans le monde de l’autoédition et m’avait convaincu du bienfondé de la démarche.

Ce nouvel opus alterne entre deux époques de la vie d’un groupe d’amis. La première nous entraîne dans le passé des personnages où l’on assiste à leurs exploits de vacances. Les caractéristiques de la jeunesse se révèlent dans ces moments festifs : la drague, la désinvolture, l’envie de s’amuser, l’affranchissement de toutes les contraintes… Les plus jeunes lecteurs/rices se reconnaitront dans toutes ces frasques, pendant que les moins jeunes se rappelleront des bribes de leur passé avec une certaine nostalgie. Quoi qu’il en soit, vous serez en empathie avec ces insouciants parce que vous vous identifierez à eux et vous vous imaginerez à leur place.

La seconde partie nous projette lors de leurs retrouvailles dans le présent, une vingtaine d’années plus tard. Elle est plus sobre, émotionnellement plus terne, comme si la vie d’adulte avait étouffé tous les rêves d’adolescence. Mais dans cette morosité ambiante, un mystère redynamise l’enthousiasme des acteurs. Une énigme leur est proposée et ils retrouvent toute leur énergie d’antan pour essayer de percer ce secret. Les protagonistes sont lancés sur les pistes d’un mystère qui lie les deux époques. En effet, dans leurs souvenirs se cache la résolution de l’énigme. La mécanique du livre peut alors se mettre en action.

Pour « Ce n’était qu’une promesse », l’auteur a su en même temps se renouveler et garder la maitrise du scénario qui faisait toute la force de son premier roman. Grâce à un suspense constant, j’ai tourné les pages avec une grande envie de connaître le dénouement. J’ai pris un réel plaisir à la lecture de cette histoire, mélange d’ode à la jeunesse et d’enquête palpitante.

Yann Déjaury confirme donc son talent avec ce roman nostalgique et mystérieux, qui va vous tenir en haleine!

326 pages

16.90€

C’est moi qui le dit!

"

  1. Ada dit :

    T’es sur la quatrième de couverture ? 😮

    Aimé par 1 personne

  2. Wahou! Tu es sur la quatrième de couverture! Bravo!

    Aimé par 1 personne

  3. bravo pour la quatrième de couverture 😉

    J'aime

  4. alexmotamots dit :

    Pourquoi pas, tu as l’air convaincu.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s