De feu et de latex

Court résumé: Il la surnommait Eva et avait vécu avec elle une relation brûlante. Neuf ans plus tard, il la recherche, son Zippo à la main…

Mon avis:

Je remercie les éditions du Rouergue pour cette lecture!

Comme la couverture et le titre le laissent présager, ce polar est un mélange de feu et de latex. L’atmosphère est sombre et certaines scènes sont assez dérangeantes. L’univers de sadomasochisme et pyromanie entraîne parfois les enquêteurs dans des endroits et des situations glauques. La violence et la douleur sont donc omniprésentes. Mais sous la plume poétique de Valentine Imhof, elles flirtent parfois avec l’érotisme.

Tous les personnages ont un côté malsain. On découvre leurs penchants cachés dont Mia semble le déclencheur. Elle est l’étincelle qui met le feu aux poudres. Par où elle passe, les hommes ne s’en remettent pas. Elle le sait et utilise ses talents pour engendrer une vague de bouleversements qui lui permet de plus ou moins maitriser les évènements. Mais à jouer avec le feu, elle risque bien sûr de se brûler.

On suit alternativement tous les protagonistes de cette affaire. Chaque court chapitre nous renvoie à l’un d’eux. Ainsi, le puzzle se dévoile petit à petit devant nos yeux. Avec les révélations sur leur passé, les acteurs prennent forme et leurs actes changent de résonance. Leurs différentes décisions, basées sur leur histoire, vont emporter l’aventure dans des directions incontrôlables et créer une cascade de drames. On comprend alors que chaque être est défini par ce qu’il a vécu et par les cicatrices qu’il porte en lui.

Grâce à une écriture sensorielle, l’auteur arrive à nous passionner pour le destin de ses acteurs torturés malgré tous leurs défauts. C’est une lecture dérangeante et  bouleversante, du noir pur jus ! J’ai le premier livre de Valentine Imhof dans ma Pile à Lire depuis quelques mois. Autant vous dire qu’après la lecture de ce « Zippo », je ne vais pas tarder à me jeter dessus. Cette auteure a un véritable talent et il faut la découvrir!

Le Rouergue Noir, 272 pages

20€

"

  1. lebouquinivre dit :

    Dérangeant et malsain!! Ça me plaît bien!
    Tu viens quel jour au FSN ? 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour K79,
    Je note, votre partage me donne très sérieusement envie de lire ce roman, merci.
    Très bon week-end à vous ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. alexmotamots dit :

    Latex et feu ne font pas bon ménage, pourtant.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s