Court résumé: Il y a quarante ans, Augustin Harbour a découvert une mystérieuse cité: Zindan…

Mon avis:

Ce livre a été lu dans le cadre du Prix du Roman FNAC 2020.

Il y a des livres qui vous plaisent grâce à leurs personnages, grâce à leur ambiance, grâce à leur message ou grâce à leur scénario. Il y en a d’autres qui semblent tout simplement faits pour vous, sans véritables raisons. A contrario, il existe des ouvrages avec lesquels vous n’êtes pas compatibles. Et, je crois bien que « Ce qu’ici-bas nous sommes » fait partie de cette catégorie.

Pour ma plus grande peine de lecteur, je suis un être très cartésien. J’ai des difficultés à croire à l’impensable. Dès que l’histoire s’emballe dans l’extraordinaire, mon cerveau peut dire stop. Il me met des barrières et je ne peux alors plus entrer dans le monde ou être en empathie avec les personnages. Autant vous dire que dans le cas présent, l’alerte rouge s’est très vite déclenchée.

Jean-Marie Blas de Roblès nous présente un ancien carnet de voyage écrit par un explorateur. Il a découvert par hasard une communauté loufoque régie par des règles qui le sont tout autant. Il raconte les us et coutumes de cette ethnie hors du temps.

Les habitants de cette oasis sont parfois victimes d’auto-combustion, ils sont cannibales, ils traient les chiennes, ils croisent les lapins et les poules, leurs bambins fument, leurs hommes accouchent… n’en jetez plus la coupe est pleine ! Le texte est en plus parsemé de croquis et de définitions aux quatre coins de la page. J’ai donc eu l’impression de lire une encyclopédie anthropologique et ma lecture s’en est trouvée laborieuse.

Définitivement, je ne suis pas programmé pour ce type de romans. Cela n’enlève rien à la qualité du travail, de l’écriture et de l’imagination de l’auteur qui ravira sûrement les autres lecteur.rice.s. Pour ma part, ce fut une véritable épreuve. J’ai essayé de m’accrocher, mais la magie n’a jamais opéré !

Zulma, 268 pages

20€

"

  1. Je comprends et je compatis ! Blas de Roblès a une écriture et une imagination impressionnantes, mais qui, moi aussi, me laissent souvent devant la porte… la virtuosité époustouflante me coupe très vite le souffle et me donne envie d’aller faire un tour 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ça m’inquiète… J’ai depuis des années Là où les tigres sont chez eux que je regarde sans l’ouvrir 🤔

    Aimé par 1 personne

  3. […] Source : (#593) Jean-Marie Blas de Roblès – Ce qu’ici-bas nous sommes | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  4. jostein59 dit :

    Difficile cet auteur! Il peut m’enthousiasmer comme avec L’île du point Nemo ou me perdre avec Le rituel des dunes. Apparemment, nous sommes ici dans la seconde catégorie. J’ai ce roman en numérique. Je n’aime déjà pas lire sur écran mais là tu me fais douter encore plus.

    Aimé par 1 personne

  5. Eve-Yeshé dit :

    et bien je ferai l’impasse, d’autant plus que je n’ai pas encore lu « L’île du point Nemo » 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. alexmotamots dit :

    De l’auteur, j’avais adoré Là où les tigres sont chez eux, mais les suivants m’étaient tombés des mains.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s