Court résumé: Dans les monts proches de Séoul est retrouvé le cadavre d’une jeune fille. Deux mois plus tôt, un homme avait tabassé à mort son voisin après une altercation. Le point commun entre ces affaires: les deux personnes étaient dépressives…

Mon avis:

Je remercie les éditions Matin Calme pour cette lecture!

Deux enquêtes sont menées respectivement par un apprenti avocat et par un inspecteur de police. Dans ces affaires, il est question de dépression. En effet, la Corée du Sud est lourdement touchée par ce phénomène. De par leur culture, ils sont assez récalcitrants face aux anti-dépresseurs et leurs effets divisent les gens. Les médicaments sont-ils la cause ou la solution ? Les réponses à ces deux crimes s’appuient donc sur ce dilemme.

Comme cette maladie a des aspects inexplicables, il est difficile de trouver des preuves ou des certitudes quant au comportement des patient atteints. Les enquêteurs avancent dans le brouillard en étudiant les études existantes sur le sujet.

Durant les investigations et les interrogatoires des suspects, j’ai appris beaucoup de choses sur ce mal très répandu. Ces informations mises au service de l’histoire, apportent une contenance au polar. Au fur et à mesure des révélations, on en apprend plus sur les personnages et sur leurs comportements.

Mon seul reproche repose sur le déroulement des faits qui est répété à l’envi. A chaque résonnement, l’investigateur retrace l’ensemble des détails de l’affaire et c’est un peu lassant. On a l’impression de reculer d’un pas après avoir avancé de deux. Mais malgré ce rythme ralenti, j’ai passé un bon moment de lecture. Le scénario prend son temps mais est bien construit. Song Si-Woo maîtrise son sujet et sait créer une atmosphère machiavélique où la manipulation fait des ravages.

« Le jour du chien noir » a sa place dans le monde moderne du genre policier. En effet, de plus en plus, l’intrigue est seulement présente pour mettre en avant un thème. Ce roman joue parfaitement son rôle et mettant la dépression sur le devant de la scène. Ce livre est donc aussi enrichissant que divertissant !

Matin Calme, 299 pages

Traduit par Lee Hyonhee et Isabelle Ribadeau

19.90€

"

  1. […] Source : (#613) Song Si-Woo – Le jour du chien noir | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. On dirait qu’il y a de belles découvertes à faire dans les auteurs de cette partie du monde !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s