Court résumé: 2022, cinq amis ont prévus de se réunir pour regarder le Super Bowl. Soudain l’écran de télé devient noir et toutes les connexions numériques se coupent…

Mon avis:

Don DeLillo est un grand écrivain américain dont les romans sont considérés comme visionnaires. Il s’intéresse aux sujets de société et les aborde avec une grande originalité. La lecture de mon premier livre de cet auteur « Zero K » avait été une expérience hallucinante qui m’avait habité durant plusieurs jours après sa fermeture. Je me faisais une joie de replonger dans son univers.

A travers le portrait de cinq personnages, l’auteur veut montrer l’importance du numérique sur nos vies. Il imagine une coupure totale de tous les réseaux et observe la réaction de ses protagonistes. Alors que le précédent roman avait une musique exigeante et poétique qui raisonnait chez le lecteur, je peux dire que celui-ci est plus proche du silence complet (il porte d’ailleurs bien son titre).

Le récit est très court (100 pages) et se lit en une heure. Il n’a pas le temps pour développer le thème, d’autant plus que la moitié de la place est occupée par des dialogues. Ces échanges sont d’une banalité affligeante et comme l’ensemble du texte, n’ont souvent ni queue ni tête. Je tournais les pages sans comprendre où me menait ce brouillon général.

En voulant définir le vide créé par l’arrêt des connexions, Don Delillo s’est pris dans son propre piège. Son histoire est aussi creuse que l’effet qu’il voulait produire. Contrairement à son livre précédent, je n’ai pas été embarqué par l’ambiance, bien au contraire. Je n’ai pas non plus retrouvé sa plume si puissante qui m’avait bluffé. J’ai navigué entre incompréhension et ennui. Une fois terminé, déjà oublié et sans regret !

Ce n’est bien sûr que mon humble avis de lecteur lambda et je vous laisse vous faire votre opinion. Vous y trouverez peut-être ce que j’ai loupé. Pour ma part, je n’en tiendrai pas rigueur à Don DeLillo qui, je sais, est capable de m’enchanter encore.

Actes Sud, 108 pages

Traduit par Sabrina Duncan

Paru le 7 Avril 2021, 11,50€

"

  1. Tu rends service à ma PAL Anthony 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bibliofeel dit :

    Je ne vais pas aller de ce côté là… Merci

    Aimé par 1 personne

  3. […] Source : (#665) Don DeLillo – Le silence | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  4. francksbooks dit :

    Delillo, je n’y arriverais jamais…

    Aimé par 1 personne

  5. jostein59 dit :

    Un auteur que j’aime beaucoup et j’avais noté ce livre. Ton avis me refroidit. Je vais faire l’impasse. Il y en a tant à lire

    Aimé par 2 personnes

  6. alexmotamots dit :

    Quelle déception cela a dû être…

    Aimé par 1 personne

Répondre à killing79 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s