Court résumé: L’adjudant Joy Morel est en plein doute professionnel quand elle est appelée pour une mission secrète. Elle doit se rendre sur une île perdue où s’érige un ancien hôpital psychiatrique au cœur d’une forêt hostile…

Mon avis:

Je remercie les éditions Hugo pour cette lecture!

« L’ile des damnés » est un lieu isolé où la justice réunit les pires ordures et détraqués, pour les couper du reste du monde. Avec un pitch tel que celui-ci, vous comprenez par vous-même que ce roman n’y va pas par quatre chemins !

Et effectivement, dès les premiers chapitres, le lecteur est projeté dans une ambiance où son humanité va être mise à rude épreuve. Les différents protagonistes ont tous un vice répréhensible par la loi. Mais dans ce lieu, les règles de l’extérieur ne s’appliquent pas. Ils peuvent donc laisser libre cours à leur dépravation. De ce fait, la perversité et la brutalité se relayent pour nous offrir de d’intenses moments qui ne sont pas conseillés aux personnes sensibles.

Porté par un sujet extrémiste, je dois admettre que le récit souffre de quelques caricatures, de quelques facilités. Le petit conseil que je pourrais vous donner, serait de mettre votre raison de côté et de laisser ce livre vous embarquer dans son repaire de cinglés. Chose faite, vous allez en prendre plein les yeux !

L’écriture est fluide, facile d’accès et va droit au but. Sur un rythme qui ne faiblit jamais, l’autrice nous entraîne, sans filet, au fond des abîmes du Mal. Comme les acteurs sont aussi imprévisibles que dangereux, la tension est constante et les scènes pleines de sinistres surprises. Tout au long de l’aventure, on ne sort jamais la tête de l’eau !

J’ai rencontré Angélina Delcroix lors d’un salon. Je me permets donc une autre recommandation. Ne vous fiez pas à son délicat sourire et à sa gentillesse ! Dès qu’elle prend la plume, elle n’est plus la même et n’hésitera pas à vous secouer. C’est une nouvelle fois le cas dans ce thriller angoissant et suffocant, qui ne vous laissera aucun répit !

Hugo Thriller, 439 pages

Paru le 7 avril 2022, 19.95€

"

  1. coucou je pourrais me laisser sombrer dans cette folie, le temps du roman 😉

    Aimé par 1 personne

  2. alexmotmots dit :

    Caricatures et facilités : bof moyen.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s