Court résumé: Une victime au visage réduit en bouillie à coups de tisonnier. Une suspecte atteinte d’une étrange amnésie. Camille Nijinski, en charge de l’enquête, a besoin de comprendre cette subite perte de mémoire. Une histoire longue et complexe l’attend…

Mon avis:

Je remercie les éditions Fleuve pour cette lecture!

Ce livre est annoncé comme un one-shot mais je conseille tout de même de découvrir avant « Le manuscrit inachevé » et « Il était deux fois » afin d’appréhender l’œuvre dans son ensemble. Les deux premiers épisodes s’emboitaient pour créer la trame et celui-ci fait plutôt un zoom sur une partie du récit. Il n’apporte donc pas grand-chose à l’histoire globale, mais développe un moment précis, traité au second plan jusque-là. 

Si mon explication vous paraît alambiquée, vous n’allez pas être au bout de vos peines en vous lançant dans cet opus. En effet, l’auteur reprend ce qui fait la marque de fabrication de cette série, c’est-à-dire une intrigue inextricable. On suit trois aventures. Elles sont indépendantes avec des héroïnes différentes mais ont en commun leurs lots de mystères et d’évènements nébuleux. Le récit alterne entre elles. Plus on avance, plus le brouillard s’épaissit. Il faut donc être bien concentré sous peine de décrocher.

Depuis quelques temps, je trouve que Franck Thilliez fait un usage excessif de la perte de mémoire pour faciliter ses scénarios. C’est une nouvelle fois le cas ici. Malgré ce petit bémol, il n’en reste pas moins un maître du thriller au talent indiscutable. Il nous embarque dans les méandres de son labyrinthe où il tourmente notre cerveau. On tourne les pages sans relâche, obsédé par la quête du dénouement. Comme toujours, avec le savoir-faire de l’auteur, toutes les pièces du puzzle trouvent finalement leur place. Je me suis de nouveau retrouvé bouche bée devant l’efficacité de la manipulation et le travail d’imagination déployé par l’écrivain.

Si vous aimez les casse-têtes, si vous ne craignez pas les scènes gores, cette trilogie est la lecture qu’il vous faut. Franck Thilliez est devenu un auteur incontournable du genre qui se joue de nous à chaque nouveau roman, pour notre plus grand plaisir !

Fleuve Noir, 375 pages

Paru le 5 mai 2022, 21.90€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s