Meurtres en famille

Court résumé: 1984: Les morceaux de cadavres sont retrouvés dans une rivière. Parmi les deux corps, on identifie celui de la copine de François disparue depuis quelques années. La sœur de François accuse leur père des meurtres…

Mon avis:

Merci aux éditions Fleuve pour cette lecture!

Je n’avais quasiment jamais entendu parler de Christian Carayon. Au moment de la sortie de son roman précédent, j’avais juste vu passer sa couverture assez attirante et je m’étais dit que je devrais m’intéresser à cet auteur. Voilà qui est fait et c’est une bonne surprise !

Ce livre est une enquête menée par l’ensemble d’une famille pour retrouver un tueur en série. En effet, suite à la découverte de corps,  un drame du passé refait surface. Des membres de cette famille étant personnellement concernés, tous les soupçons sont permis. Le récit est composé de quatre parties dans lesquelles le lecteur entre dans la tête des différents protagonistes. Les investigations de chacun sont racontées à la première personne et apportent une version différente des évènements. A chaque nouveau point de vue, les informations du passé et du présent sont distillées et les suspects changent en permanence.

Mais sur fond de polar noir, « Torrents » est surtout l’histoire d’une famille. En effet, la recherche de la vérité va mettre en lumière les singularités du foyer. On découvre au fil des témoignages, la communication conflictuelle que François a avec son aînée et la relation fusionnelle qu’il entretient avec son autre sœur. On va surtout s’intéresser au père, personnage froid et intrigant, dont les secrets de jeunesse vont déchainer les suspicions. L’affaire va ébranler la banalité du quotidien, faire ressortir tous les mauvais côtés et effilocher les liens.

Ce livre est un bon thriller psychologique. Plus on avance dans le scénario et moins on trouve le coupable. Sur un rythme assez lent, le texte est parfaitement maîtrisé pour nous tenir en haleine et nous laisser dans le doute. J’ai donc passé un bon moment avec cette enquête sur des meurtres glauques, qui est aussi une radiographie du milieu familial et de ses mystères.

Fleuve noir, 332 pages

19.90€

"

  1. frconstant dit :

    Je ne connais pas cet auteur … Un manque auquel il me faudra remédier après ton billet. Merci!

    J'aime

  2. C’est aussi ça le plaisir que l’on a de visiter les blogs, on y découvre des auteurs dont celui-ci que je ne connaissais pas. Merci pour le partage, très bon weekend à toi ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai découvert moi aussi cet auteur avec ce roman que j’ai particulièrement apprécié.

    Aimé par 1 personne

  4. lebouquinivre dit :

    Je te rejoins concernant la couverture! J’adore! Et sincèrement je pense adhérer à ce livre, merci!

    Aimé par 1 personne

  5. Eve-Yeshé dit :

    Je ne connais pas l’auteur, mais ta critique me donne vraiment envie de lire ce roman 🙂

    J'aime

  6. alexmotamots dit :

    Un titre qui a tout pour me plaire, et que je note, forcément.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s