Culpabilité

Court résumé: Petit comédien, Pax, décroche un rôle inespéré. Dans sa précipitation, il va négliger un évènement. Un an plus tard, lorsqu’il rencontre et tombe amoureux d’Emi, il n’imagine pas que son erreur va refaire surface avec fracas…

Mon avis:

Merci aux éditions JC Lattès pour cette lecture!

J’avais déjà croisé Valérie Tong Cuong dans des salons et j’avais souvent entendu beaucoup de bien de ses romans mais je n’avais jamais l’occasion de lire l’un d’entre eux. C’est maintenant chose faite !

Dès les premiers chapitres, on se rend compte que l’auteure ne fait pas dans le romanesque, dans la surenchère ou dans l’exceptionnel mais plutôt dans l’introspection. Elle s’intéresse au destin de personnes quelconques. On suit le quotidien ordinaire. On participe à leurs réflexions, leurs joies, leurs malheurs, leur doutes…toutes leurs guerres intérieures.

Ce qui rend crédible cette histoire d’amour est la nuance des personnages. On croit à la réalité qu’on nous propose parce que les acteurs ne sont pas parfaits. On se reconnaît dans ces hommes et ces femmes qui sont finalement comme nous. Ils ont leurs secrets, leurs défauts, ils ont fait des erreurs et ils ont des failles. Ils deviennent attachants parce qu’ils sont humains, avec tout ce que cela implique. Ces protagonistes nous rassurent en agissant comme un écho à notre propre vulnérabilité.

De ce petit monde ressort des questions beaucoup plus universelles. Comment réagir face à ses erreurs ? Que doit-on faire de nos échecs ? Est-ce que toute vérité est bonne à dire ? Qu’aurais-je fait à leur place ? Pour traiter de ces sujets importants, Valérie Tong Cuong passe par le microcosme de l’homme. Elle le met face à ses actes. De ses décisions vont découler des bouleversements qu’il va devoir assumer. Ses choix ont un impact et sont donc primordiaux pour la suite de sa vie.

Valérie Tong Cuong offre une petite histoire qui déborde d’humanité. Elle va vous toucher parce qu’elle va chercher en vous ce qu’il y a de plus intime. Pour ma part, j’ai pris un réel plaisir, peut-être un peu court, à découvrir la plume épurée de Valérie Tong Cuong  et à plonger dans le dédale de notre conscience.

JC Lattès, 240 pages

19€

Parution le 21 Août

"

  1. Même point de vue, beaucoup aimé pour les mêmes raisons. Une très belle lecture. Faire de l’ordinaire une histoire extraordinaire c’est en ça qu’elle est forte.

    Aimé par 1 personne

  2. […] (#484) Valérie Tong Cuong – Les guerres intérieures | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  3. alexmotamots dit :

    Une auteure que j’apprécie. Je note ce titre.

    Aimé par 1 personne

  4. jostein59 dit :

    Ayant déjà lu l’auteure, j’avais écarté cette lecture. Tu me fais presque regretter. Mais j’en ai tant d’autres à découvrir.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s