Harry dans les cordes

Court résumé: Harry Hole a réintégré la police criminelle d’Oslo mais est cantonné aux affaires classées. Un lendemain de soirée alcoolisée, il va se réveiller avec du sang sur tout le corps…

Mon avis:

Merci aux éditions Gallimard pour cette lecture!

Faire une critique d’un auteur qu’on adore, c’est un peu comme juger son propre enfant. On essaye d’être juste mais quand on aime, on ne l’est jamais vraiment ! Voilà le dilemme face auquel je me trouve. Jusque-là tous les épisodes de la série Harry Hole que j’ai pu lire ne m’ont jamais déçu. Je vais donc essayer d’être le plus honnête possible…

Dans ce beau pavé de 600 pages, Jo Nesbo nous offre un épisode où notre héros est très mal en point. On connaissait déjà son alcoolisme destructeur et ses failles. Mais cette fois-ci, il est vraiment poussé dans ses retranchements. Un drame terrible va lui tomber dessus. Et alors qu’il semble toucher le fond, tous les évènements vont s’enchaîner pour creuser encore. Autant vous dire que pour les groupies, la tension est à son comble. Plus que jamais, on est aux côtés de cet inspecteur charismatique afin de le sortir de ce mauvais pas. Ces malheurs deviennent les nôtres. Par conséquent, je ne pense pas qu’il faille débuter la découverte de cette série avec ce volume. Sans empathie pour Harry, vous atténuerez la puissance de cette aventure.

Outre ces détails, « Le couteau » est un polar particulièrement réussi. Comme d’habitude, l’auteur maîtrise son sujet de bout en bout. Il confirme son talent de narration qui tient parfaitement sur la longueur. Grâce à un scénario travaillé avec son lot de surprises, on ne s’ennuie jamais. Tous les éléments ont leur importance et les rebondissements nous retournent le cerveau.

Ceci étant dit, j’ai malgré tout tenté de trouver des reproches afin de paraître objectif, mais j’ai échoué. Toute la faute en revient à Jo Nesbo, qui a su une fois de plus me surprendre et mettre en action un opus particulièrement oppressant, surtout pour les fans d’Harry Hole.

Série Noire, 608 pages

Traduit par Céline Romand-Monnier

22€

"

  1. Je ne lis pas ta chronique mais je vois « coup de coeur », alors ! Mais quand aurais-je le temps de lire un tel pavé ?

    Aimé par 1 personne

  2. Tu peux me dire quel est le premier titre de cette série d’enquêtes ?

    J'aime

  3. Marie Kirzy dit :

    Bonsoir Anthony,

    Je viens de le lire dans le cadre du jury Elle et suis tout aussi enthousiasmée que toi … sauf que moi c’est mon premier Jo Nesbo et mon premier Harry Hole, donc 100% objective hihi. Lequel autre opus me conseillerais-tu ?

    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s