Court résumé: Hiver 1956. François, un jeune homme de 22 ans est victime d’un grave accident. Sa vie va alors être chamboulée…

Mon avis:

Merci aux éditions Actes Sud pour cette lecture!

Dans les deux romans de Valentine Goby que j’ai pu lire et qui sont aussi ses deux derniers, elle s’intéressait aux destins extraordinaires de femmes ayant réellement existées. Cette fois ci, le personnage principal, même s’il est basé sur des modèles vivants, n’est pas réel. Mais les lecteurs de cette auteure ne seront pas pour autant déstabilisés, parce son talent fait encore merveille.

Elle nous projette dans les années 60, à la rencontre du jeune François à qui il arrive un drame terrible. Dès lors, il change de statut et devient handicapé. Il se confronte alors aux nouveaux obstacles de son quotidien. En effet, les gestes les plus simples deviennent de véritables luttes. Il doit se réinventer pour s’adapter à ces contraintes physiques. Il souffre aussi mentalement parce qu’il doit endurer le regard des gens et continuer à vivre avec les autres. D’ailleurs, certaines situations sont assez dérangeantes lorsque son infirmité chamboule les échanges.

Les acteurs de cette tragédie sont imaginés, mais le contexte historique est authentique. A travers les mésaventures de François, on découvre les prémices du Handisport et du combat contre les mentalités de l’époque. On est immergé dans ce monde encore réticent à laisser une place à ces êtres singuliers.

Les romans de Valentine Goby ne sont pas faciles d’accès. Ils se méritent. Le style littéraire est exigeant et les thèmes abordés sont très rudes. Dans cette histoire, je suis resté en apnée durant toute la lecture, étouffé par les émotions. Des jours, il était parfois difficile de m’y remettre tant le sujet était lourd psychologiquement. Mais cela en valait vraiment la peine ! Quand j’ai refermé le livre, j’ai pris conscience d’avoir vécu une expérience humaine intense.  Cette ode à la différence m’a ouvert l’esprit en étant à la fois révoltante, bouleversante et positive. Encore un grand Valentine Goby !

Actes Sud, 377 pages

21.80€

"

  1. Ouh ! la ! la ! je ne veux rien voir. Il faut d’abord que je le lise ! en revanche, je n’oublie pas de te dire cette fois combien j’aime ton échelle de valeur. Elle est carrément top !

    Aimé par 1 personne

  2. manonlitaussi dit :

    IL faudrait que je relise l’auteur que je n’ai pas lu depuis très longtemps !

    Aimé par 1 personne

  3. Une Jolie chronique qui donne envie. Je n’ai encore jamais lu Valentine Goby mais le sujet de ce livre, vivre avec un handicap m’intéresse beaucoup. Je le lirais c’est certain. Merci Anthony 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. lebouquinivre dit :

    Que de richesse dans cet ouvrage! J’aime l’humanité qui en transpire! Merci Anthony!!

    Aimé par 1 personne

  5. Matatoune dit :

    C’est mon prochain ! En tout cas, cette chronique donne vraiment envie de s’y plonger ! 😃

    Aimé par 2 personnes

  6. je ne l’avais pas lu depuis Kinderzimmer, et j’ai été une fois de plus époustouflée…

    Aimé par 1 personne

  7. Ada dit :

    Le sujet peut-être casse-gueules (le handicap est rarement traité de la bonne façon) mais vu ce que tu dis, il a l’air de valoir le coup qu’on lui donne sa chance !

    Aimé par 1 personne

  8. Eve-Yeshé dit :

    idem pour moi, je n’ai rien lu depuis « Kinderzimmer »
    je l’ai noté dans ma liste à lire

    Aimé par 1 personne

  9. […] 23h LES LIVRES DE K79 (#491) Valentine Goby – Murène […]

    J'aime

  10. bouquinpoche dit :

    Kinderzimmer et Un paquebot dans les arbres!! Je crois que j’aime profondément son écriture. Le dernier m’attend dans ma table de chevet: je veux trouver le bon moment pour pouvoir le savourer 😉

    Aimé par 1 personne

  11. alexmotamots dit :

    Il m’attend dans ma PAL, j’ai hâte de le commencer.

    Aimé par 1 personne

  12. jostein59 dit :

    Je préfère Kinderzimmer. Celui-ci m’a trop fait penser au précédent et j’y ai trouvé quelques longueurs. Mais je chipote, on reste sur un très bon roman où l’on apprend et ressent.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s