Court résumé: Après le décès de sa grand-mère qu’elle ne connaissait pas, Sandrine doit se rendre sur l’île où elle vivait pour vider sa maison. Une fois sur place, elle va rencontrer des habitants pleins de mystères…

Mon avis:

Merci aux éditions Calmann-Levy pour cette lecture!

Si vous êtes un lecteur ou une lectrice de polars, vous ne pouvez pas être passés à côté de ce livre. En effet, pour la rentrée littéraire, il est apparu sur tous les réseaux à grand renfort de marketing. D’ordinaire, je me méfie des promotions intensives, mais au vu des retours dithyrambiques (et des éloges de Valérie de Sangpages !) je me devais de me faire ma propre opinion.

« Les refuges » est une histoire dont il est difficile de faire la chronique. En effet, il ne faut rien divulguer si on ne veut rien gâcher. L’aventure est une succession de couches qui se dévoilent une à une. A chaque fois que l’on croit connaître la vérité, les évènements changent de bord et déstabilisent nos certitudes. Le lecteur alterne entre fantastique et réalité et ne sait jamais vraiment où il se trouve. Les chapitres courts se succèdent à une vitesse folle. C’est un roman déroutant qui ne se lâche pas tant qu’on ne comprend pas le dénouement.

Dans les thrillers psychologiques, je suis toujours sceptique sur l’utilisation des jeux de mémoire pour nous désorienter. En effet, pour moi, il est assez facile de tromper le lecteur avec des données malléables. Mais pour ce roman, l’auteur joue tellement bien la partition que je ne vais pas bouder mon plaisir. Le résultat est particulièrement efficace, la lecture sans aucun temps mort et on en redemande.

Je n’avais jamais eu l’opportunité de lire une œuvre de Jérôme Loubry. C’est maintenant chose faite et j’en suis ravi. Il fait preuve d’une belle maîtrise dans sa narration, à la fois abordable et complexe. Il m’a embrouillé le cerveau avec talent. Je vais donc au plus vite m’intéresser à ces productions précédentes et je remercie la blogosphère pour ce conseil avisé que je valide !

Calmann-Levy Noir, 391 pages

19.90€

"

  1. francksbooks dit :

    Du même auteur je te conseille Détroit qui est aussi un excellent polar.

    J'aime

  2. On est 100 % d’accord et suis ravie que tu l’aies aimé 🙂
    Ses deux autres sont dans des registres différents mais excellents eux-aussi. (Même si avec celui-là, il atteint un véritable sommet). Il a réussi dans « Les chiens de Détroit » a créer une atmosphère comme on en voit peu et plus encore, à en faire un personnage à part entière. Bref, si t’as un moment plonge toi dans les précédents, ça vaut le détour 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Contente que tu aies succombé toi aussi à cette belle plume !

    Aimé par 1 personne

  4. […] 1d LES LIVRES DE K79 (#498) Jérôme Loubry – Les refuges […]

    J'aime

  5. alexmotamots dit :

    As-tu réussi à débrouiller ton cerveau de puis cette lecture ? 😉

    Aimé par 1 personne

  6. Mon thriller préféré de l’année 2019, rien que ça 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s