Court résumé: Harry Bosh est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Deux personnes y ont été assassinés. Pendant ce temps, une vieille affaire refait surface et pourrait bien le mettre en porte-à-faux…

Mon avis:

Je remercie les éditions Calmann-Levy pour cette lecture!

Comme il en a pris l’habitude dans les derniers opus, Harry Bosh mène deux enquêtes en parallèle. La première lui offre l’occasion de revenir aux opérations en « live » et de sortir la tête de ses cartons des affaires non résolues. Il devra même partir sur le terrain et donner de sa personne. La seconde le concerne personnellement. Il est remis en cause dans une ancienne affaire, qu’il avait bouclée il y a quelques années. L’apparition de nouveaux éléments rabat les cartes et le met directement en cause. Sous pression et toujours en quête de justice, il n’aura de cesse de faire éclater les vérités.

Ces histoires qui se croisent permettent à Michaël Connelly d’utiliser les deux procédés narratifs qui ont fait son succès : l’intrigue policière et l’affaire juridique. Toujours aussi informé sur les procédures, il nous ouvre les portes sur le fonctionnement des enquêtes et sur les coulisses de la justice. Sous la remarquable plume de l’auteur, le lecteur est immergé dans le système, au plus proche de la réalité.

Après 23 épisodes, on peut affirmer que l’auteur maîtrise son sujet. Il n’a pas besoin d’artifices pour nous passionner pour les aventures de notre flic préféré. Sans rebondissements à profusion, sans bains de sang, sans tueurs abominables, presque sans violence, il nous prend dans ses filets. On est dans un polar à l’os, où rien n’est superficiel, où chaque élément sert l’histoire.

Après avoir atteint le sommet, le plus difficile est d’y rester. Michael Connelly confirme livre après livre que son talent ne faiblit pas. On pourrait lui reprocher sa construction redondante, mais c’est un tel plaisir de retrouver le très cher Harry, auquel on est vraiment attaché. L’évolution du personnage compte presque autant que les intrigues sur lesquelles il enquête. Cette nouvelle aventure, entre terrain et tribunal, perpétue la régularité, la justesse et l’efficacité de cet auteur. J’attends la suite…

Calmann-Levy Noir, 432 pages

Traduit par Robert Pépin

21.90€

"

  1. […] (#528) Michaël Connelly – Une vérité à deux visages | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Lu et beaucoup aimé Un grand Connelly pour moi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s