Court résumé: Des rênes ont été contaminés par la radioactivité et se déplacent dans le Grand Nord. Tatiana, une scientifique russe, est réquisitionnée pour aller constater sur place, accompagnée d’un pilote et d’une interprète…

Mon avis:

Je remercie les éditions Le Passage pour cette lecture!

J’ai eu la chance de rencontrer Jean-Baptiste Maudet lors de la remise du Prix Orange du Livre 2019. En effet, je faisais partie du jury et son premier roman « Matador Yankee » venait de remporter la récompense. J’ai échangé quelques mots avec ce nouvel auteur, très sympa, qui m’a affirmé être déjà en train de mettre un point final à son second opus. Après la réussite, le plus dur est de confirmer. J’étais donc intrigué de savoir s’il avait transformé l’essai.

Le changement le plus radical entre les deux livres concerne la géographie. Alors que le précédent se déroulait dans les contrées ensablées et fortement ensoleillées du Mexique, celui-ci place son action aux antipodes, en Sibérie, où la température chute nettement et le décor se recouvre de neige. L’ambiance n’est alors pas du tout la même, mais le talent de l’auteur pour le retranscrire fait encore merveille. Il maîtrise l’art de la description des paysages et de l’atmosphère. Le lecteur est ainsi transporté sur les lieux, aux côtés des protagonistes, à subir les assauts de la rude météo.

L’aventure est une nouvelle fois au rendez-vous. Menée par un trio d’acteurs de haut vol, elle nous entraîne dans des péripéties rocambolesques. Le récit ne s’endort jamais sur ses lauriers et n’est jamais avare de surprises. Il enchaîne les scènes d’action pure avec des scènes de réflexion existentielle pour nous livrer une épopée rythmée, déjantée mais surtout divertissante.

L’auteur a trouvé son style et on se régale à la lecture de ses expéditions aux quatre coins du monde. Si vous êtes à la recherche de lectures distrayantes, avec des personnages loufoques et un scénario imprévisible, je ne peux que vous orienter vers ses histoires. Avec cette confirmation, Jean-Baptiste Maudet valide son statut d’écrivain. Après la tequila, la vodka, je salive de savoir quel sera le programme la prochaine fois !

Le passage, 160 pages

18€

"

  1. […] (#529) Jean-Baptiste Maudet – Des humains sur fond blanc | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. « On se régale à la lecture de ses expéditions… », tu ne pouvais mieux dire. J’avais adoré « Matador Yankee », offert par Lecteurs.com, lors de la remise du prix à Jean-Baptiste Maudet. J’ai tout autant adoré celui-ci. Et si je ne l’avais pas lu, ta chronique à coup sûr m’aurait donné envie de le lire.

    Aimé par 1 personne

Répondre à (#529) Jean-Baptiste Maudet – Des humains sur fond blanc | LES LIVRES DE K79 | Le Bien-Etre au bout des Doigts Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s