Court résumé: Jane Eyre est pauvre, orpheline et pas très jolie. Mais sa force de caractère va lui permettre de faire sa place et vivre son destin…

Mon avis:

Le confinement a des effets collatéraux. En effet, pendant cette période, j’ai enfin pu satisfaire une demande insistante de ma femme. Elle me tannait depuis longtemps pour que je lise « Jane Eyre », un de ses livres préférés… Cette lacune est comblée !

Dans cette aventure, Charlotte Brontë innove dans le choix des acteurs. Contrairement à tous les romans de l’époque, les deux principaux protagonistes ne transpirent pas le glamour. Ils ne sont ni beaux, ni éloquents, ni à la mode. Leur attirance mutuelle n’est pas basée sur les futilités de la société. Elle est uniquement le fruit d’échanges entre eux et d’un sentiment de connexion. On n’est pas un conte de fée mais juste dans une histoire d’amour extraordinaire entre gens ordinaires, rythmée des péripéties romanesques. Leur relation est donc d’autant plus touchante qu’elle paraît authentique et que l’on entre facilement en empathie avec les personnages.

Mais ce qui est le plus épatant pour ce texte écrit en 1847, c’est le caractère et le comportement de Jane Eyre. Elle est en quelque sorte la première féministe domestique de la littérature. Elle suit les principes dictés par la société mais ne réfléchit pas comme les femmes de son époque. Elle n’est pas attirée par les paillettes, par la beauté et surtout pas par l’argent. Elle dit ce qu’elle pense, elle fait ce qu’elle veut, quitte à choquer les autres. Elle respecte la hiérarchie mais recherche l’égalité dans sa relation aux hommes.

Pour toutes ces raisons, je pense que c’est un livre qui devrait être lu à l’âge adulte afin d’apprécier au mieux les messages entre les lignes. Outre l’écriture de grande qualité et la modernité de ses messages, « Jane Eyre » reste avant tout une histoire romantique, pleine de péripéties, qui saura faire chavirer vos cœurs. Je comprends l’engouement féminin autour de ce livre, par la force de son héroïne et je vous engage vivement à lire ou relire ce livre dense et passionnant.

Pocket, 761 pages

"

  1. […] Source : (#548) Charlotte Brontë – Jane Eyre | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Ada dit :

    Elle doit être contente que tu l’aies aimé ! (moi aussi, uhu…)

    Aimé par 1 personne

  3. lebouquinivre dit :

    Jamais lu mais j’en ai très envie ^^
    J’aime bien le « satisfaire une demande de ma femme » 😁

    Aimé par 2 personnes

  4. Oui le lire à l’âge adulte mais moi je l’ai lu très jeune adolescente et j’ai été emportée ….. Mais je l’ai remis dans ma PAL pour voir ce que je ressentirais après tant d’années 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Eve-Yeshé dit :

    que de souvenirs, je l’ai adoré à l’adolescence et il y a quelques temps que j’ai envie de le relire 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Voilà un grand classique que je n’ai pas encore lu.. oui je sais c’est la honte ^^ 😉

    Aimé par 1 personne

  7. alexmotamots dit :

    Un de mes classique préféré.

    Aimé par 1 personne

  8. francksbooks dit :

    Ben voilà, tu sors un peu de l’actualité !

    Aimé par 2 personnes

  9. titoulematou dit :

    Bonjour, grâce au confinement j’ai découvert que j’avais il y a plusieurs années acheté  » La dame du manoir de wildfell Hall » de Anne Brontë … Je l’ai ouvert et je me suis fait happée.. je vous le conseille aussi !!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s