Court résumé: 12 auteurs prestigieux du noir sont réunis pour nous donner leur version de la vision…

Mon avis:

Je remercie les éditions Belfond et Yvan Fauth pour cette lecture!

Dans ce recueil de nouvelles, les écrivain.e.s ont choisi des manières différentes de traiter le thème imposé. Pour parler de la vision, ils ont centré leurs histoires sur la perte de la vue, sur le regard d’autrui, sur l’obsession visuelle ou encore sur les hallucinations. Mais dans « Regarder le noir », il y a aussi « noir ». Et là, on peut dire que les auteurs se sont fait plaisir ! Ils n’y sont pas aller avec le dos de la cuillère et chaque épisode est une pépite de noirceur qui va vous retourner le cerveau.

Cet assemblage d’histoires m’a permis de valider le talent d’auteurs que j’avais déjà pratiqués. Ainsi, Frédéric Mars et son enquête sur les milieux pervers, Fabrice Papillon et sa plongée dans un esprit tourmenté, RJ Ellory et sa filature paranoïaque et le duo Barbara Abel / Karine Giebel et leur agression à l’acide, ont confirmés leur maîtrise du genre. Je donnerai une mention spéciale à trois nouvelles qui m’ont particulièrement marqué. Ce sont celles d’Olivier Norek qui nous livre une histoire de voisinage d’une grande perversité vraiment perturbante, de René Manzor qui nous embarque dans un scénario digne d’un très bon film et de Johana Gustawsson qui nous trouble avec un amour puissant et dévastateur.

J’ai aussi profité de ces lectures pour découvrir des auteures que je n’avais jamais lu : Julie Ewa avec ses mendiants et son trafic d’enfants, Claire Favan avec sa dystopie aux airs d’Arche de Noé, Amélie Antoine avec le regard des autres et la confiance en soi, et Gaëlle Perrin Gaillet avec son invasion du noir. J’ai aimé toutes leurs histoires et je serai maintenant à l’affût de leurs prochains romans.

Je ne suis pas adepte de nouvelles mais ce recueil m’a vraiment enthousiasmé. Le plaisir que j’ai pris à passer d’un univers à un autre m’a fait changer d’avis. Bravo Yvan pour cette initiative qui m’a vraiment convaincu. C’est un livre à offrir les yeux fermés à tous les fans du genre !

Belfond, 283 pages

19.50€

"

  1. Yvan dit :

    Tu vois, rien ne peux davantage me faire plaisir que de voir un lecteur totalement convaincu alors qu’il n’est habituellement pas amateur de nouvelles. C’est sans doute mon plus grand objectif, et ce qui me touche le plus.
    Merci pour ta chronique enthousiaste, merci pour les auteurs qui ont fait un boulot incroyable !

    Aimé par 1 personne

  2. lebouquinivre dit :

    Ça ne m’étonne pas ! Hâte de le lire 😊

    Aimé par 2 personnes

  3. Eve-Yeshé dit :

    il devrait m’intéresser je me le note pour découvrir les auteurs que je ne connais pas encore et retrouver ceux que j’aime bien 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Je viens de l’entamer, et effectivement, la nouvelle de Norek est carrément choquante ! Je crois que je vais filer jusqu’à celle de Johanna !

    Aimé par 1 personne

  5. Je lis peu de nouvelles mais là autant d’auteur(e)s de talent en un seul livre j’avoue que c’est très tentant ! 😉

    Aimé par 1 personne

  6. alexmotamots dit :

    Pas fan de nouvelles non plus, mais je fais confiance à ton avis.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s