Court résumé: Deux nouvelles de Howard Philips Lovecraft…

Mon avis:

Je remercie les éditions Bragelonne pour ces lectures!

Je dois vous l’avouer, j’ai lu très peu de livres d’horreur. Dans ma jeunesse, grâce à Stephen King, j’en avais découvert quelques-uns que j’avais beaucoup aimés, mais je n’ai jamais vraiment renouvelé l’expérience. La réédition par la maison Bragelonne de textes de HP Lovecraft, l’écrivain considéré comme un maître de ce genre, était donc une belle opportunité que je ne pouvais pas manquer.

J’ai donc commencé mon exploration avec deux nouvelles, complètement différentes. La première « L’appel de Cthulhu » raconte l’enquête menée par un chercheur sur des évènements extraordinaires, qui se sont déroulés à divers endroits du globe. Ses investigations vont le lancer sur les traces d’une légende occulte. Dans cette aventure, le mystique met à l’épreuve le scientifique. L’auteur nous dévoile l’ampleur des forces inconnues qui dépassent les connaissances humaines et menacent sa survie. Il crée alors le grand Cthulhu, entité cosmique dont le mythe va lui survivre.

« L’horreur à Dunwich », la seconde nouvelle est plus traditionnelle. Elle nous narre l’apparition d’une forme de vie hybride et les ravages qu’elle va occasionner au sein d’une petite communauté. Grâce à un écriture soignée mais accessible, cette aventure fantastique met en lumière le génie de l’écrivain pour les descriptions et les ambiances terrifiantes.

HP Lovecraft n’a jamais écrit de romans, uniquement des nouvelles et son talent n’a pas été reconnu de son vivant. Pourtant, lorsque l’on voit qu’il était capable d’écrire de telles histoires au début du vingtième siècle, on s’étonne de cette anomalie. Il était un homme aux idées novatrices. Il fait partie des précurseurs et a été l’inspiration de beaucoup des horribles histoires que l’on a inventées ensuite. Même si je ne suis pas un spécialiste du genre, j’ai passé un excellent moment au contact de son univers horrifique. Je complèterai donc avec joie ma collection de ses écrits.

Bragelonne, 80 pages et 120 pages

Traduits par Maxime Ledain et Sonia Quémener

6.90€

 

"

  1. […] (#565 #566) H.P Lovecraft – L’appel de Cthulhu / L’horreur à Dunwich […]

    J'aime

  2. […] Source : (#565 #566) H.P Lovecraft – L’appel de Cthulhu / L’horreur à Dunwich | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s