Court résumé: Quatre amis d’enfance ont choisi de fêter leurs retrouvailles dans une maison sur une île isolée. Lorsque l’un deux chute d’une falaise, tous les secrets refont surface…

Mon avis:

Je remercie lecteurs.com et les éditions de La Martinière pour cette lecture!

J’avais bien apprécié le premier volume de cette trilogie grâce à sa fin imprévisible. Le contenu de l’histoire en lui-même était insipide, un peu décevant, mais il était sauvé par ce dénouement original. J’attendais donc avec fébrilité cette suite (qui est en fait un préquel), pour voir si Ragnar Jonasson était parvenu à confirmer.

Nous voilà plongés 15 ans plus tôt, dans une affaire de meurtres entre amis. Ce récit nous fait voyager à divers endroits de l’Islande dans des décors dépaysants. Contrairement à l’épisode précédent, l’énigme se tient beaucoup mieux et imprime un rythme qui nous tient en haleine. L’art des fausses pistes est parfaitement maîtrisé par l’auteur. En effet, tout au long de l’enquête, tous les protagonistes se retrouvent soupçonnés. On pense toujours connaître le ou la coupable, mais un retournement de situation chamboule à chaque fois les cartes. Le suspense repose donc sur la résolution de l’affaire, qui expliquerait tout.

Le seul petit bémol est encore une fois à mettre au discrédit de l’inspectrice Hulda. Elle est moins exaspérante que dans « La dame de Reykjavík » mais j’ai quand même du mal à m’attacher à elle. Le problème vient peut-être de moi, mais son comportement et ses décisions ne me la rendent pas sympathique. Ce n’est bien sûr qu’un avis personnel et cela ne doit pas vous empêcher de profiter de cette aventure.

Ragnar Jonasson a réussi son deuxième épisode. J’ai été captivé par ce polar psychologique où les témoignages de chaque suspect apporte une pièce à l’édifice. En dépit d’un personnage principal peu séduisant, le scénario fonctionne très bien. A l’image de la plume de l’auteur, l’histoire n’est pas extraordinaire, mais elle est maîtrisée de bout en bout et m’a fait passer un bon moment de lecture. La dernière partie de la trilogie rentre donc logiquement dans la liste de mes prochaines sorties attendues !

La Martinière, 352 pages

21€

"

  1. […] Source : (#570) Ragnar Jonasson – L’île au secret | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Matatoune dit :

    Je n’ai pas lu La dame de Redjavik et donc je découvrais l’inspectrice Hulda… Je crois que son ambition non satisfaites et le ressentiment qu’elle en éprouve la fait s’éloigner de notre empathie …A voir comment elle va évoluer dans le troisième ! Sinon, un polar très bien construit et bien écrit, tout à fait d’accord ! 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Matatoune dit :

    Oh le méchant s à la fin de satisfaite😢

    J'aime

  4. alexmotamots dit :

    Espérons que le suivant de l’auteur soit un coup de coeur pour toi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s