Court résumé: Tanja Sojkaj cherche à retrouver celui qui a détruit sa famille. Au même moment, le procureur Norbert Jemsen et sa fidèle greffière Flavie Keller reprennent du service…

Mon avis:

Je remercie les éditions Slatkine & Cie pour cette lecture!

Le premier mot qui me vient à l’esprit pour définir les livres de Nicolas Feuz est : efficacité. Ses polars se lisent très vite. Une fois lancé dans l’aventure, les pages se tournent, les scènes s’enchaînent et avant de s’en rendre compte, on est arrivé à la fin. Ce troisième volume ne déroge pas à la règle.

Le récit alterne entre le passé et le présent. Tanja se retrouve dans une situation dramatique et doit faire face à un tribunal pour répondre de ses actes. Au cours des chapitres, on suit en parallèle l’évolution du procès et les péripéties qui ont mené à cette conséquence. Les pièces du puzzle se mettent en place petit à petit pour reconstituer le fil des évènements.

Ayant déjà croisé les personnages dans l’épisode précédent, j’ai pris beaucoup de plaisir à les suivre dans la nouvelle aventure. Petit à petit, je m’attache à eux. Cette fois, ils se retrouvent dans une position vraiment délicate et par empathie, je me suis inquiété avec eux.

« L’engrenage du mal » porte très bien son nom. Dès que le scénario se met en route, le lecteur est entraîné dans son sillage. L’intrigue est complexe et pleine de surprises. Mais grâce à une mécanique bien huilée, on ne se perd jamais et on prend même du plaisir à se laisser abuser par les fausses pistes.

Dans ce roman en partie procédural, Nicolas Feuz démontre toute sa maîtrise de la justice (il est procureur de métier) et son savoir-faire en matière de thriller haletant. Avec son style simple et direct, il rend la lecture fluide et sans accroc. On est absorbé par le rythme imposé par les courts chapitres et bluffé par le scénario vraiment renversant!

Est-ce la fin d’une trilogie ou reverrons-nous cette fine équipe, l’auteur seul le sait…

Slatkine & Cie, 300 pages

19€

Une réponse "

  1. […] Source : (#587) Nicolas Feuz – L’engrenage du mal | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

Répondre à (#587) Nicolas Feuz – L’engrenage du mal | LES LIVRES DE K79 – Le Bien-Etre au bout des Doigts Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s