Court résumé: Sierra Leone, 1992. La vie de Neal Yeboah, douze ans, bascule sans prévenir dans les horreurs de la guerre civile. Genève, aujourd’hui. La journaliste Tanya Rigal, se rend à une convocation de la police judiciaire suisse…

Mon avis:

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture!

Laurent Guillaume fait partie de ces auteurs qui ne m’ont jamais déçu. A chaque nouveau roman, je me réjouis de découvrir ce qu’il nous a réservé.

Comme à son habitude, dans « Un coin de ciel brûlait », l’auteur nous fait voyager. On sent une nouvelle fois tout le travail qui se cache derrière ce texte. Il prend le temps de modeler son univers et son histoire. Son expérience de cette partie du monde et sa connaissance des conflits lui permettent de nous décrire à merveille le décor et surtout l’ambiance locale.

L’écrivain nous invite en pleine immersion dans l’Afrique des années 90. On découvre la corruption, les abus de pouvoir et la folie qui régnaient dans ces régions du globe. Ces comportements déviants engendraient une violence quasi omniprésente. Les habitants de ces terres vivaient dans la crainte perpétuelle d’être sauvagement attaqués. Avec sa plume toujours affutée, l’auteur retranscrit avec brio la bestialité de certains peuples et la détresse des habitants. On est au cœur des terribles guerres civiles africaines, amplifiées par les interventions cupides des occidentaux qui désirent s’approprier leurs richesses.

Grâce à une intrigue qui alterne entre passé et présent, le lecteur est happé par cette histoire de vengeance, déconseillée aux âmes sensibles. Le rythme est soutenu et on ne s’ennuie jamais. J’ai dévoré les cinq cents pages avec délectation, entraîné par le scénario qui m’a gardé sous tension jusqu’à la fin.

Aussi efficace sur le fond que sur la forme, ce roman noir est dépaysant, brutal et instructif. Je trouve que Laurent Guillaume n’est pas assez reconnu pour son talent, pourtant évident. J’espère qu’avec cette modeste chronique, je vous donnerai l’idée de tenter l’expérience et ainsi de remédier à cette anomalie. Lisez celui-ci ou un autre, je vous garantis que vous ne le regretterez pas !

Michel Lafon Thriller, 493 pages

Paru le 03 Juin 2021, 19.95€

Une réponse "

  1. […] Source : (#672) Laurent Guillaume – Un coin de ciel brûlait | LES LIVRES DE K79 […]

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s