Court résumé: Le baron d’Handrax existe, Bernard Quiriny l’a rencontré. Installé en famille dans son manoir de l’Allier, ce hobereau excentrique aux allures de géant barbu est débordant d’idées folles, qui font de lui le plus attachant des compagnons…

Mon avis:

Je remercie lecteurs.com et les éditions Rivages pour cette lecture!

Ce livre fait partie des cinq finalistes du Prix Orange du livre 2022.

Comme j’ai des genres de prédilection, mes lectures se suivent et assez souvent se ressemblent. Et parfois, sans prévenir, un livre débarque avec une singularité qui vient secouer mon quotidien. « Portrait du Baron d’Handrax » est de cet acabit.

Le héros de cette histoire en est la principale cause. Cet homme vit en marge de la société et existe en décalage du commun des mortels. Dans notre monde moderne, aseptisé, il apparait comme un être à part. Il collectionne les maisons en ruine, il organise des diners avec des sosies d’illustres personnages, il passe des journées entières à ne poser que des questions, il a été payé par une banque pour ne rien faire, il tient une correspondance injurieuse avec un homme depuis des décennies, il mène une double vie sentimentale sous le même toit, plus il boit moins il est grivois… Vous aurez compris que l’homme est cocasse !

Le personnage principal est tellement excentrique qu’on le croirait tout droit sorti de l’imagination de l’auteur. Il n’en est rien. A priori, il a vraiment existé et l’auteur l’a fréquenté pendant plusieurs années (à vérifier !). Les rencontres avec l’écrivain sont d’ailleurs l’occasion d’échanges loufoques dans lesquels le baron fait part de ses idées, de ses réflexions et de sa manière de voir le monde. Et à nouveau, il n’est jamais là où on l’attend.

Dans de petits chapitres, Bernard Quiriny utilise sa langue admirable pour nous répertorier toutes ses extravagances et ainsi redonner vie à son ami. Cette biographie est un OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) qui vous divertira à coup sûr. En ce qui me concerne, j’ai passé un moment agréable, hors du temps, avec cette parenthèse fantasque. Je vous recommande donc ce roman si vous cherchez à apporter un peu de fantaisie dans vos évasions littéraires.

Rivages, 170 pages

Paru en janvier 2022, 17€

"

  1. alexmotmots dit :

    Un personnage qui a l’air original.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s