Le drame de l’intérieur

Court résumé: Depuis que sa fille est atteinte d’un mal inexpliqué, Alma remet beaucoup de choses de sa vie en question…

Mon avis:

Merci aux éditions Flammarion pour cette lecture!

Ce livre est éligible au Prix Orange du Livre 2019, dont je suis un des jurés!

Ancienne éditrice, Constance Joly est devenue agent littéraire et conseille aujourd’hui les nouveaux auteurs. Avec « Le matin est un tigre », elle n’est jamais mieux servie que par elle-même.

Arrivée à la quarantaine, Alma sent que sa vie lui échappe. Ses soucis se multiplient et elle subit le poids de ses contrariétés. L’arrivée d’un  nouvel incident dramatique, visant sa propre fille, fait définitivement déborder le vase.  Elle ne maîtrise plus les évènements et cherche un moyen de se libérer. Elle profite donc d’une opportunité professionnelle pour prendre du recul. Elle va prendre la décision de partir loin de son quotidien.

Le roman questionne sur l’impact de la souffrance sur la vie familiale, sur son quotidien et sur son avenir. Pris au piège, l’Homme redevient un animal, avec ses instincts. Alma va en faire l’expérience et se questionner sur son existence et sur ses liens avec sa famille.

C’est une plongée lyrique dans l’esprit d’une mère et femme qui endure la violence froide de la maladie. A la manière d’un Boris Vian, mais plus ancrée dans le réel, l’auteure utilise l’allégorie en vue de parler de l’indéfinissable. Grâce aux images, elle définit avec précision les sensations qui s’entrechoquent dans le corps d’Alma.

Avec une langue douce et poétique, Constance Joly nous offre une immersion bouleversante au cœur de l’intimité d’un drame. Abstraction faite de quelques passages un peu mièvres, elle ne contourne jamais la dure réalité. Elle s’attarde avec empathie sur un destin tragique et imprévisible. Elle utilise l’imaginaire pour toucher la sensibilité du lecteur. Même si je ne me sens pas concerné par le thème, je peux dire que l’effet a fonctionné sur moi et que les émotions sont bien passées. « Le matin est un tigre » est un premier roman réussi et je prédis un bel avenir à Constance Joly, l’écrivaine !

Flammarion, 154 pages

16€

"

  1. lire&vous dit :

    Il est dans la sélection des 68 premières fois et c’est donc une prochaine lecture !!! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. alexmotamots dit :

    Un billet bien tentant pour ce premier roman.

    Aimé par 1 personne

  3. Jostein dit :

    Quelques mots dans ta chronique me laissent penser que ce n’est pas pour moi. A voir sur de prochains romans

    J'aime

  4. la couverture et le titre rendent ce livre énigmatique ! merci Anthony 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s