Aventure écologique

Court résumé: Julian Stark ne perd pas espoir de récupérer sa fille, tombée sous la coupe de Morgan Scali, un terroriste idéaliste aux milliers de victimes…

Mon avis:

Merci aux éditions Fleuve pour cette lecture!

Mon seul et unique contact avec le couple Jérôme Camut et Nathalie Hug se résume au premier épisode de leur série W3. J’avais trouvé ce thriller efficace et sombre à souhait. Depuis, mon envie dévorante de nouveautés et ma PAL toujours croissante ne m’ont pas permis de renouveler l’expérience.

Pour ce volume, on tend plus dans le roman d’aventure. Comme ces auteurs ne font jamais dans la simplicité, l’histoire est assez complexe. En effet, les personnages sont multiples et sont transportés à chaque chapitre d’une époque à l’autre. Il faut donc quelques dizaines de pages afin d’appréhender au mieux les liens qui les unissent. Mais une fois tout le tableau maîtrisé, on peut se laisser porter dans cette aventure.

Et quelle aventure ! Se déroulant dans un futur proche, le roman aborde les thèmes de l’environnement et des inégalités sur la planète. Il confronte le monde actuel aux actes de l’être humain. Pour traiter de ces sujets, les auteurs ont décidé d’utiliser l’angle de la guerre. Les évènements alternent entre les deux camps de cette confrontation: les idéalistes et les gouvernants. On suit donc chaque acteur, avec ses convictions et ses devoirs. Les protagonistes sont attachants, pleins de nuances et conforte l’histoire dans un réalisme prenant.

La qualité de cette aventure est bien sûr basée sur la puissance romanesque insufflée par les auteurs. Mais elle repose aussi sur sa neutralité.  Elle ne choisit jamais son camp, elle n’est jamais à charge et veut juste paraître réaliste sur la situation. Pas de bien, pas de mal, juste des conséquences. Le lecteur n’a donc pas l’impression de subir un livre à charge et manichéen mais de seulement prendre conscience d’un futur possible.

« Et le mal viendra » fait partie d’un diptyque mais peut parfaitement se lire seul. La lecture de ce second épisode va juste vous donner, comme moi, l’envie de vous jeter sur le précédent. Vous découvrirez une histoire rythmée, surprenante et passionnante. Vous continuerez aussi de collecter les différentes pièces de l’œuvre foisonnante et intelligente du couple Camut/Hug. Bravo à eux !

Fleuve Noir, 551 pages

19.90€

"

  1. Ah c’est dommage que tu n’a pas lu Islanova avant. En tout cas j’ai hâte de le lire ce roman.

    Aimé par 1 personne

  2. il me tentait déjà encore plus maintenant!

    Aimé par 1 personne

  3. alexmotamots dit :

    Ton billet donne envie de noter ces deux romans d’un coup.

    Aimé par 1 personne

  4. Aude Bouquine dit :

    Livre citoyen 😉
    Ça remet les choses à leur place !

    Aimé par 1 personne

  5. Jacaranda dit :

    Je l’ai feuilleté dans une librairie, il a l’air costaud et assez complexe comme tu dis ^^ mais il me tente bien quand même

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s