Amour rural

Court résumé: Emilienne vit dans la ferme « Le Paradis » et élève seule ses deux petits-enfants Blanche et Gabriel. Ceux-ci grandissent, jusqu’à atteindre un âge où l’amour entre en jeu…

Mon avis:

Merci aux éditions de L’Iconoclaste pour cette lecture!

Habitant vers Clermont-Ferrand, étant passionné de littérature, je ne peux passer à côté de Cécile Coulon, l’enfant prodige du pays. Je l’avais découverte et adorée avec son livre précédent et je me faisais une joie renouveler l’expérience.

Dans ce roman, Cécile Coulon nous parle d’amour. Mais attention, ne vous méprenez pas, il n’est pas du tout question de romance ou de bons sentiments. On est plutôt dans l’attraction instinctive qui bouleverse notre être et qui dirige notre destinée. La vie de Blanche va être conditionnée par l’ensemble de ses amours. En premier lieu, elle partage son cœur entre la tendresse qu’elle porte à sa grand-mère et à son frère, l’affection qu’elle a envers Louis, le commis et la passion débordante qu’elle voue à Alexandre. Elle n’aura de cesse de contenter tout ce petit monde.

Mais outre l’attachement à son entourage, Blanche porte un amour viscéral au Paradis. Le lieu qui l’a vu naître, agit comme un aimant sur la jeune fille. C’est un endroit qu’elle possède autant qu’il la possède. Elle n’imagine pas un jour loin de cette terre natale, au point d’en être prisonnière.

Les décisions de Blanche vont donc être dépendantes de tous ces paramètres. Elle ne décidera rien qui pourrait déstabiliser ce modèle de vie. Seulement, en étant ainsi enfermée dans ses certitudes, elle s’expose aux déceptions et aux traitrises. Dès lors, au moindre accroc, le drame n’est jamais très loin…

Cécile Coulon nous offre un huis clos rural avec toute la dureté que peut entraîner ce milieu. Elle nous immisce dans le quotidien difficile de cette famille isolée, sur les traces tourmentées de cette fille passionnée. Sa maîtrise des descriptions rend parfaitement hommage à ces régions où la vie n’est pas simple. Avec son écriture poétique, elle raconte avec justesse la puissance de l’amour qui peut devenir une force dévastatrice. Elle réalise une nouvelle fois un roman âpre et profond qui vous hantera bien après sa fermeture.

L’Iconoclaste, 346 pages

18€

Le 21 Août 2019

"

  1. Alors, moi j’ai bien aimé, mais il ne m’a pas vraiment hantée après.
    Bises,
    Maeve

    Aimé par 1 personne

  2. lebouquinivre dit :

    Intéressant !
    PS: tu dois être fier de ta voisine 😉

    Aimé par 1 personne

  3. […] (#483) Cécile Coulon – Une bête au Paradis | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  4. jostein59 dit :

    Le résumé ne me tente pas plus que ça, à part le thème « huis clos » qui fait tilt chez moi. Maintenant, tout le monde encense ce roman et je sais que l’écriture de Cécile Coulon est belle. Alors, je me laisserai sûrement tenter

    Aimé par 1 personne

  5. Eve-Yeshé dit :

    j’aime beaucoup cette auteure!!! j’ai adoré « trois saisons d’orage » et « Le cœur du pélican » donc j’ai mis une option sur celui-ci bien-sûr 🙂
    elle est venue présenter « Les trois saisons…) à la BM et j’ai adoré l’entendre parler elle est extraordinaire.
    Elle cous avait dit à l’époque qu’elle planchait sur une adaptation de « L’Odyssée » en je vidéo, je ne sais pas si c’est déjà au point?

    J'aime

  6. Solène Vosse dit :

    Quel bonheur de tomber sur cette chronique ! Je suis en train de le lire. Ah, Cécile Coulon, j’adore, décidément.
    Il y a deux semaines, j’ai lu 3 livres d’elle en 3 jours, Le roi n’a pas sommeil, le rire du gran blesse3 et le Coeur du pelican en 3 jours ( 1 par jour). En attendant la sortie de la bete.
    Cécile, je la connaissais surtout par ses poèmes. J’ai eu un enorme coup de coeur pour les ronces. Et je partage souvent les poemes qu’elle posre en exclu sur Facebook.
    Quant à ce roman que je n’ai pas termine, je le trouve vraiment bien ecrit. Et j’aime l’atmosphere.
    En plus, oui Cecile est de Clermont, ma ville de coeur.
    Bref, je suis ravie du succès bien merité de son livre.
    Merci a3 toi pour la chronique ❤

    Aimé par 1 personne

  7. alexmotamots dit :

    L’auteure a changé de maison d’édition ?

    J'aime

  8. J’ai discuté avec ma libraire ce matin et justement elle me disait que ce livre était son préféré parmi tout ce qu’elle avait lu. Je l’achèterais c’est sûr. Belle chronique Anthony 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre à lebouquinivre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s