Court résumé: En Suède, une famille est massacrée dans sa maison. Ce sont les parents de Aliénor Lindbergh, analyste à Scotland Yard. La profileuse Emily Roy et l’écrivaine Alexis Castells mènent l’enquête…

Mon avis:

Je remercie les éditions Hauteville pour cette lecture!

Johana Gustawsson est une écrivaine française d’origine catalane, mariée à un suédois et vivant à Londres. Elle connaît bien les solutions médicales pour aider à la procréation. Et le moins que l’on puisse dire c’est elle met beaucoup de sa personne dans ses romans, surtout dans celle-ci. En effet, le récit alterne entre deux histoires et deux époques. La première qui concerne l’enquête principale, se passe en suède de nos jours et concerne une énigme autour de fécondation in vitro, pendant que le seconde s’intéresse au destin tragique d’enfants dans l’Espagne franquiste.

J’ai retrouvé avec plaisir les personnages que j’avais rencontrés dans l’épisode précèdent. Avec le temps, on les voit évoluer sous nos yeux. On s’attache de plus en plus à eux. Le fait qu’un des membres soit directement concerné par les crimes, ajoute une dimension supplémentaire à l’enquête et on stresse à leurs côtés.

Tout est mis en œuvre pour rendre le scénario complexe. Il aborde plusieurs thèmes principaux qui se croisent et se recroisent pour mieux nous égarer. La lecture alterne entre passé et présent, en ne sachant pas à quel moment les deux vont se rencontrer. Le rythme est soutenu et les chapitres s’enchaînent. Les fausses pistes se multiplient afin que l’on ne puisse pas démêler les nœuds de ces histoires. Le mystère reste constant jusqu’au dénouement que je n’ai pas vu venir.

L’auteure nous convie à une aventure rondement menée. Une fois commencée, je ne l’ai pas lâchée. En toile de fond, on apprend beaucoup de choses sur les coutumes suédoises et l’Histoire espagnole. Ce troisième volume confirme tout le bien que je pense de Johana Gustawsson. Qui plus est, j’ai eu la chance discuter avec elle dans un salon et c’est une personne exquise… Alors, si vous aimez les thrillers efficaces, n’hésitez plus, Emily et Alexis vous attendent !

Hauteville suspense, 324 pages

7.90€

Festival Sans Nom 2019

"

  1. […] Source : (#599) Johana Gustawsson – Sang | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Antonietta dit :

    Comme tu as refusé mon RIB, j’ai noté ce ouvrage (en pole position) sur ma lettre au Père Noël… 😉😁 Encore une très belle chronique d’une auteur que j’affectionne tout particulièrement… Bon week-end Anthony!

    Aimé par 1 personne

  3. J’aime beaucoup Johana Gustawsson aussi, j’ai déjà hâte d’avoir la suite des aventures d’Alexis et Emily 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Je vois que Johanna met tout le monde d’accord 😊

    Aimé par 1 personne

  5. alexmotamots dit :

    De la Suède à l’Espagne, un grand écart européen.

    Aimé par 1 personne

  6. j’avoue j’ai un faible pour Emily et Alexis

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s