Court résumé: Le narrateur raconte sa vie d’ingénieur, son amitié avec un agriculteur, ses désillusions de jeunesse et ses déboires amoureux…

Mon avis:

Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette lecture!

Depuis le temps, vous savez que je suis passionné de littérature plutôt contemporaine. Je suis toujours obsédé par la découverte de nouveautés mais j’ai de grosses lacunes en ce qui concerne les classiques. Même s’il est peut-être exagéré de classer Michel Houellebecq dans cette catégorie, pour ma culture, je me devais de m’attaquer à cet auteur, pour le moins sulfureux.

Dès les premières pages, j’ai compris que le roman était au diapason de ce que j’avais pu entrevoir du personnage public dans les médias. Son narrateur est aussi désabusé que lui. Ce quadragénaire devenu dépressif, décide de nous raconter sa vie et de nous expliquer ce qui l’a amené à désespérer de tout. On comprend que ses déceptions professionnelles et surtout amoureuses ont détruit tous ses espoirs. A travers le parcours de ce personnage souvent détestable, on découvre aussi les faces cachées de notre société actuelle. On ressent une certaine désillusion face au monde d’aujourd’hui. La civilisation est en train de s’effondrer et certains n’y trouvent plus leur place.

Le style de l’auteur est vraiment atypique, avec de longues phrases de presque une page. Ce ne sont pas des envolées lyriques ou stylistiques mais plutôt une mise en mots des pensées de son personnage. On entre dans la tête du narrateur et comme dans tout esprit, les idées se télescopent ou s’enchaînent.

Michel Houellebecq manie sa plume avec dextérité. Dans une langue parfois choquante, parfois drolatique, il nous entraîne dans son récit réaliste et envoûtant. C’est un roman pour adulte (je pense qu’il faut avoir un tantinet vécu pour appréhender les introspections du protagoniste) duquel se dégage une véritable nostalgie, pleine de remords et de regrets. « Sérotonine » m’a touché par la profonde tristesse qui se cache derrière sa façade amère et blasée.

Ma première expérience Houellebecq s’est donc bien passée. Il faut maintenant que je m’intéresse au reste de son œuvre.

J’ai lu, 349 pages

8.50€

"

  1. SALGRENN dit :

    Pour une découverte de cet auteur je ne vous aurais peut-être pas conseillé de commencer par celui-là… mais plutôt par « La carte et le territoire », on y retrouve grosso modo les mêmes thématiques (Bien désabusé, le pépère Houellebecq !) mais le style est légèrement différent avec un côté beaucoup moins trash (ce qui pourrait détourner certains lecteurs (trices), vous en conviendrez sûrement avec moi). En tout cas votre analyse est parfaite, le principal est dit !

    Aimé par 1 personne

  2. […] Source : (#601) Michel Houellebecq – Sérotonine | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  3. frconstant dit :

    Pour ma part, c’est ce troisième livre que j’ai lu de cet auteur et qui me l’a fait définitivement retirer de toutes mes envies. Ce qu’il dit de notre société, d’autres que lui le disent aussi bien et sans tomber dans la complaisance du trash pour le trash.

    Aimé par 1 personne

  4. Je pense que je n’arriverai jamais à franchir le pas !

    J'aime

  5. alexmotamots dit :

    Pourquoi pas, je ne l’ai pas lu depuis La possibilité d’une île.

    Aimé par 1 personne

  6. Eve-Yeshé dit :

    j’ai bien aimé « Soumission » mais pas encore lu celui-ci 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai lu un livre de Houellebecq et je n’ai pas adhéré mais c’est très subjectif bien sûr. Le personnage qu’il s’est créé n’est sans doute pas étranger à l’image que je me suis fais de lui ^^ 😉

    Aimé par 1 personne

  8. Lutin82 dit :

    rhaaa! encore un roman que tu me vends!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s