Court résumé: L’opération « Virus » a permis de comprendre comment les milliards du crime organisé ont réussi à échapper aux contrôles…

Mon avis:

Je remercie les éditions Fayard et la masse critique de Babelio pour cette lecture!

Quentin Mugg nous projette dans les secrets de la justice financière. Il nous donne accès aux détails d’une enquête internationale menée par une équipe de police spécialisée. Ces importantes investigations, à travers plusieurs pays, ont exhumé un système retors de blanchiment d’argent. Elles ont permis d’analyser les échanges de fonds sales et de découvrir les circuits mis en place afin qu’ils disparaissent des radars.

Par son témoignage, l’auteur nous ouvre les portes de son monde. Il nous invite dans les bureaux où sont prises les décisions. On assiste aux écoutes, aux filatures, aux interventions, à toutes les méthodes, parfois archaïques mais très efficaces, mises en place par le groupe afin de comprendre l’ensemble des transactions. Durant leurs recherches, certaines anecdotes croustillantes nous sont révélées. Elles sont quelquefois très drôles lorsqu’elles concernent des trafiquants pas très malins mais elles nous montrent aussi l’instabilité de ces enquêtes sous tension. 

Cette traque est surtout l’occasion de révéler le rapport impensable qu’il existe entre le trafic de drogue et la haute finance. Le récit nous apprend comment les petits escrocs des quartiers et les fraudeurs fiscaux sont reliés par leurs business illicites, souvent sans vraiment le savoir. Le récit met en évidence la malice des intermédiaires qui ont su créer cette mécanique redoutable. Les intérêts de certains répondent à ceux des autres. Ainsi, l’argent circule facilement, arrive à bon port, sans laisser de traces. J’ai choisi ce livre parce qu’il m’emmenait à travers des univers que je ne connaissais pas et que je fantasmais. Les histoires de gros sous sont toujours exaltantes pour le commun des mortels. Quentin Mugg a su vulgariser cette énorme machination complexe pour la rendre accessible et nous ouvrir les yeux sur ces trafics souterrains. Ma lecture a donc été instructive et passionnante à la fois.

Fayard, 215 pages

Avec la collaboration de Hélène Constanty

Sorti le 20 Janvier 2021, 18€

"

  1. […] Source : (#635) Quentin Mugg – Argent sage: La traque | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. alexmotamots dit :

    J’aurais eu peur de me perdre au milieu de tout ces trafics.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s