Court résumé: Constance nous parle de son père Jacques, jeune professeur d’italien passionné, qui a trouvé un jour la force d’être enfin lui-même, de se laisser aller à son désir pour les hommes. Il est parmi les premiers à mourir du sida au début des années 1990, elle est l’une des premières enfants à vivre en partie avec un couple d’hommes…

Mon avis:

Je remercie les éditions Flammarion pour cette lecture!

Pour leur premier roman, les écrivains décident souvent de parler d’eux. Le plus difficile ensuite étant de confirmer avec un deuxième opus dans lequel ils vont devoir innover et imaginer. Constance Joly a fait le chemin inverse. C’est après un premier roman réussi, qui laissait déjà apparaître son talent, qu’elle décide de nous parler de son intimité.

Elle nous raconte le destin de son père. Cet homme d’apparence « normale » a créé une famille comme tout le monde, respecter les règles « normales », avant de se laisser aller à ses véritables envies et d’obéir à sa vraie nature. L’autrice partage avec nous ces moments de jeunesse lorsque son paternel a pris cette décision courageuse. Mais en se libérant de son secret, en voulant être lui-même, il va aussi faire exploser la quiétude familiale.

Ce genre de roman est en général plus essentiel à la personne qui l’écrit qu’à celle qui le lit. L’autrice utilise sa plume comme un exutoire, une manière qu’exorciser son amour. Une fois les mots posés sur la page, elle se libère du poids qu’elle portait. Mais « Over the rainbow » va plus loin que sa propre histoire en s’intéressant à des thèmes qui ont fait notre société et qui sont encore d’actualité. Ce livre met en exergue nos modes de vie souvent dirigés par la bienpensante, qui oblige les gens à vivre contre nature afin d’être acceptés par la communauté.

Cette lecture est un appel à la liberté mais aussi un constat tragique que rien ne bouge, surtout pas les préjugés. Avec sa douceur habituelle et son écriture poétique, Constance Joly livre une ode émouvante à son père qui va plus loin qu’un simple portrait. Malgré les obstacles de notre monde, il faut se battre pour que chacun puisse être lui-même !

Flammarion, 175 pages

Sorti le 06 Janvier 2021, 17€

"

  1. Bonjour Killing79,
    Voilà un livre dont le sujet n’est pas commun, merci pour ce partage, je note.
    Bon dimanche à vous 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. alexmotamots dit :

    C’est ce qui fait que je ne lis pas ce genre de livre : il est plus essentiel à celui qui l’écrit qu’à celui qui le lit.

    Aimé par 1 personne

  3. […] Magazine (Pauline Le Gall) France TV info (Anne-Marie Revol) Têtu Nice Matin (Jimmy Boursicot) Blog Les livres de K 79 Blog Trouble Bibliomane Blog Le tourneur de […]

    Aimé par 1 personne

  4. […] Pour vous aider dans votre choix, je vous propose de gagner un exemplaire de « Over the rainbow » de Constance Joly, qui fait partie des prétendants et que j’ai beaucoup aimé (Ma chronique ici). […]

    J'aime

  5. Sylviane 845 dit :

    Bonjour,trés envie de découvrir ce roman,certain trés émouvant et l’homosexualité récent à en parler me rends curieux.Merci pour ce concours,je croise les doigts !!!

    Aimé par 1 personne

Répondre à killing79 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s