Court résumé: Quatre ans après les événements de Bonne nuit maman, Ha-yeong vit toujours avec son père et Seon-gyeong, même si un doute subsiste sur les intentions de Ha-yeong…

Mon avis:

Je remercie les éditions Main Calme pour cette lecture!

Avec « Bonne nuit maman », Seo Mi-Ae faisait une entrée remarquée dans le monde du thriller psychologique. Cette histoire sud-coréenne avait marqué mon esprit par son approche malsaine des relations familiales. Par conséquent, je voulais savoir ce que nous réservait la suite.

Après le premier volume de la trilogie, plusieurs mystères restaient en suspens. Cette fois-ci, les acteurs principaux restent les mêmes, mais l’autrice les déplace dans un nouvel environnement. Mis en contact avec de nouvelles fréquentations, ils montrent une autre facette de leur caractère. Ils se dévoilent petit à petit au fil des différents face-à-face. Tout ce qu’on croyait savoir de l’épisode précédent est remis en cause.

L’écrivaine a réussi à donner un second souffle à son aventure, en évitant de se répéter. Elle se permet même le luxe de complexifier ses personnages, qui avaient déjà leurs lots de secrets. Finalement, plus on avance dans les évènements moins on discerne les véritables intentions des membres de cette famille. Nos jugements sont constamment reconsidérés et on est toujours à l’affût d’un retournement de situation. Ils deviennent tous inquiétants et la tension autour d’eux ne cesse de grimper.

Seo Mi-Ae manie une écriture assez simple qui rend la lecture facile et sans accroc. Ce n’est donc par le style que cette autrice impose sa patte mais par l’élaboration de ses acteurs, aussi sombres qu’imprévisibles. Elle a conservé les ingrédients de base mais elle les a malaxés pour leur faire prendre une nouvelle forme. L’originalité de sa trilogie repose donc sur l’instabilité du comportement des protagonistes et sur leur sournoiserie.

J’ai pris beaucoup de plaisir avec ce roman, modeste sur la forme, mais diabolique et immoral à souhait. Et comme plusieurs questions n’ont pas encore de réponses, le troisième tome est attendu avec impatience dans mon rayon de bibliothèque !

Matin Calme, 272 pages

Traduit par Kwon Jihyun et Rémi Delmas

Paru le 7 octobre 2021, 19.90€

"

  1. alexmotamots dit :

    Une trilogie qui pourrait m’intéresser (le côté retord, sans doute).

    Aimé par 1 personne

  2. Eve-Yeshé dit :

    je note cette trilogie, parce que j’aime bien les thrillers psychologique et aussi pour découvrir les polars made in Corée du Sud 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s