Court résumé: Lettie se souvient de ses 14 ans. Dans les années 90, dans le sud de la France, elle vivait avec sa mère dans un mobile home. Elle a rencontré l’étrange Dahlia avec qui elle va devenir amie. Un jour, celle-ci lui a révélé un secret…

Mon avis:

Je remercie les éditions Flammarion pour cette lecture!

Depuis ma découverte de son roman « Grâce », je suis un fidèle de Delphine Bertholon. J’aime beaucoup sa plume, ses histoires et pour ne rien gâcher, elle est super sympa. Dans « Dahlia », la narratrice nous raconte ses souvenirs de jeunesse, avec toute sa fraicheur et sa naïveté. On prend part à son quotidien, ses amitiés, ses amours et ses déceptions.

A travers le destin de Lettie, ce livre s’attaque à un sujet d’actualité particulièrement délicat. Avec l’arrivée de #metoo et de la libération de la parole, les secrets inavouables refont surface dans la société moderne. L’autrice prend le parti de parler d’une affaire très sensible en se plaçant du côté de l’entourage. Une personne a parlé mais personne n’a rien vu. C’est parole contre parole, la vérité ne repose sur aucune preuve et le doute s’installe. Et alors un nouveau processus malsain se met en route. Le voisinage et les médias prennent le pouvoir et créé un tribunal populaire qui va décider de la culpabilité du suspect. Mais pense-t-on aux conséquences sur la famille ? A-t-on conscience de la violence de l’évènement ?

Cette tragédie est aussi basée sur l’idée philosophique que l’on ne connaît jamais vraiment les gens, même les plus proches. On pense tout savoir sur eux parce qu’on les côtoie de près. Seulement, leur mode de pensée et leur passé resteront toujours une énigme pour nous.

Grâce ce court roman, j’ai retrouvé toute la sensibilité de Delphine Bertholon et sa capacité à mettre en mots les sentiments les plus intimes. Dans ce drame terrible, on entre en empathie avec sa narratrice et les protagonistes. Elle sait nous replonger dans l’adolescence candide où l’on ne mesure pas vraiment l’impact de nos actes.

Je vous recommande donc le mystère « Dahlia » dont l’incertitude m’a tenu en haleine jusqu’à son final déroutant !

Flammarion, 232 pages

Sorti le 17 Mars 2021, 21€

"

  1. Oh oui Grâce! J’ai aussi beaucoup aimé Les corps inutiles.

    Aimé par 1 personne

  2. […] Source : (#650) Delphine Bertholon – Dahlia | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  3. Bonjour K79,
    Je note, vous m’avez sérieusement donné l’envie de le lire.
    De plus le sujet n’est pas commun, merci !
    Bonne journée à vous 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    Comme toi, j’avais beaucoup aimé Grâce, et d’après ce que tu dis, celui-ci a l’air aussi bon.

    Aimé par 1 personne

  5. […] T Livres T Arts Blog Les chroniques de Koryfée (Karine Fléjo) Blog Mes échappées livresques Blog Les livres de K79 Blog Ballade au fil de […]

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s