Court résumé: Ils étaient plus que des stars de cinéma. Ils étaient le couple rêvé, un feuilleton national. Entre 1930 et 1940, Carole Lombard et Clark Gable incarnaient une certaine idée du bonheur et Hollywood qui aimait les chimères était à leurs pieds…

Mon avis:

Je remercie les éditions Stock et NetGalley pour cette lecture!

Clark Gable. Ça vous dit forcément quelque chose. C’est un nom qui a traversé les âges et que quasiment tout le monde reconnaît. Cet acteur a été The King of Hollywood et a laissé une trace indélébile dans l’histoire du cinéma mondial.

« Carole et Clark », c’est avant tout une histoire d’amour entre deux comédiens de grand talent. Ils faisaient partie du gratin mondain et faisaient beaucoup parler d’eux. Ils ont chacun connu beaucoup de partenaires mais se sont finalement trouvés. Vincent Duluc nous raconte leurs destins croisés, particulièrement romanesques. Pour se faire, il n’hésite pas à égratigner le monument Gable et d’autres personnalités de l’époque.

Derrière cette vitrine glamour se cachaient aussi les secrets du grand écran américain. On découvre la puissance des studios et le contrôle qu’ils exerçaient sur leurs poulains. Ils intervenaient dans toutes facettes de leurs vies, même personnelles. Ils falsifiaient les faits, détournaient les informations afin de manipuler l’opinion et de garder intacte l’image de leurs poules aux œufs d’or.

Cela faisait plusieurs années que je voulais découvrir les œuvres de Vincent Duluc. Son passage dans une émission télévisée m’a convaincu de le faire avec son dernier bébé. A la fermeture de ce livre, je peux vous dire que je m’en félicite. J’avais vu Clark Gable dans « Autant en emporte le vent » mais mes connaissances sur le cinéma de cette période s’arrêtaient là. L’auteur a réussi à me passionner aux déboires de stars dont je ne connaissais que le nom. Il m’a rendu le phénomène Clark Gable plus humain et a remis en lumière Carole Lombard, une grande actrice, qui malgré sa carrière flamboyante, avait disparu des radars. Avec des anecdotes croustillantes et une documentation approfondie, il m’a plongé dans une aventure instructive, nostalgique et touchante, au pays du septième art.

Stock, 240 pages

Sorti 13 Janvier 2021, 18.50€

"

  1. […] Source : (#632) Vincent Duluc – Carole & Clark | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. alexmotamots dit :

    Pas de grandes révélations façon tabloïds, donc ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s