Court résumé: Le corps momifié d’un homme est retrouvé dans une ville fantôme du Nouveau-Mexique.
A son côté : une croix en or du XVIIe siècle datant de l’ère coloniale espagnole. L’archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, jeune agente du FBI, doivent déterrer l’homme pour l’identifier, déterminer les causes de sa mort et rechercher un éventuel trésor enfoui…

Mon avis:

Je remercie les éditions L’Archipel pour cette lecture!

C’est toujours une joie de me lancer dans un Preston & Child ! Ces deux auteurs ont une véritable faculté à être constants dans leurs productions. On sait à quoi s’attendre et on n’est rarement déçu.

Cette nouvelle série dont « Le dard du scorpion » est le deuxième opus, entre dans la catégorie des polars archéologiques. Fort de sa passion pour le passé et de ses nombreux voyages d’exploration, Douglas Preston apporte ses connaissances dans l’élaboration des énigmes. Les investigations menées et les indices récoltés reposent sur le travail de fouille effectué par les protagonistes. Grâce à ses cold-cases, le lecteur apprend des informations relatives à l’Histoire et à la pratique de l’archéologie.

Mais outre le côté instructif, ce roman est surtout un bon moment de détente. L’écriture à quatre mains est agréable et le rythme parfaitement maîtrisé. Le récit ne souffre d’aucun temps mort et rien n’est laissé au hasard. L’habileté des auteurs pour nous entraîner dans leur intrigue est remarquable et fait mouche une nouvelle fois.

Leurs héroïnes sont maintenant bien en place et on prend plaisir à les suivre dans leurs enquêtes parallèles. Petit à petit, on commence à s’attacher à elles et à leurs échanges vigoureux. Chacune dans leur domaine, elles doivent produire plus d’efforts que leurs homologues masculins afin de s’imposer. Et lorsque ces deux forces de caractères se rencontrent, les étincelles ne sont jamais loin !

Les aventures écrites par ce duo d’écrivains sont toujours de bonnes lectures pour se divertir. Sans prise de tête mais avec scénario plein de surprises, ce sont des lectures qui remplissent parfaitement leur fonction. L’association de Nora et Corrie ne fait pas exception à la règle et j’ai pris un réel plaisir avec cette enquête. J’attends donc avec impatience le prochain épisode sorti du cerveau de Douglas Preston et Lincoln Child !

L’Archipel Suspense, 385 pages

Traduit par Sebastian Danchin

Paru le 20 Mai 2021, 22€

Quais du polar, Lyon 2018

Une réponse "

  1. […] Source : (#674) Preston & Child – Le dard du scorpion | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s