Manipulation psychologique

Court résumé: Il y a trois ans, Emma et Cassandra, les deux sœurs Tanner, ont disparu mystérieusement. Aujourd’hui, Cass réapparaît et raconte aux enquêteurs leur enlèvement…

Mon avis:

Merci aux éditions Sonatine pour cette lecture!

Si comme moi, vous avez aimé « Tout n’est pas perdu », le premier roman de Wendy Walker, vous ne serez pas désorientés. En effet, pour ce nouvel opus, elle reste dans le même genre de littérature, le thriller psychologique. Elle a gardé la même recette dans laquelle elle utilise la complexité du cerveau et de la mémoire pour mieux nous manipuler.

Le récit est structuré en deux points de vue. A la première personne, on entre dans la tête de Cass, qui nous relate sa version de sa disparition. On suit aussi en parallèle les investigations de la psychiatre de la police qui cherche à retracer ce qu’il s’est vraiment passé. Au fil des pages, on comprend que la famille Tanner cache des faits et ne dit pas tout. Notre suspicion passe alors de personnage en personnage.
Les livres de Wendy Walker ont une particularité bien à eux. Tout au long des histoires, on sent que quelque chose cloche et qu’on est manipulé. On ne sait juste pas par qui et comment. L’autrice réécrit plusieurs fois les évènements passés grâce aux différents témoignages (ce qui donne des passages parfois un peu longs et redondants) et elle y distille des nouveaux éléments qui font avancer l’énigme. Progressivement, la vérité se précise mais on a du mal à mettre la main dessus. On reste alors sur le qui-vive, à l’affût du moindre indice qui pourrait nous donner les clés du mystère.

Pour ce deuxième essai, Wendy Walker a réussi à confirmer. Même si « Emma dans la nuit » est un cran au-dessous de son prédécesseur (moins original et plus tiré par les cheveux), il ravira les adeptes de ce genre. Si vous voulez vous faire balader, consciemment, jetez-vous sur cette histoire de famille qui vous embrouillera l’esprit et vous tiendra en haleine jusqu’à la fin.

Sonatine, 304 pages

21€

Traduit par Karine Lalechère

16/20

"

  1. lebouquinivre dit :

    Intéressant ! Je ne connaissais pas l’auteure!

    Aimé par 1 personne

  2. peluche0706 dit :

    Moi non plus. J’ai trop de livres à lire mais pourquoi pas pour plus tard…

    Aimé par 1 personne

  3. Alyquante dit :

    Je viens juste de l’acheter! Apparemment, c’est un bon choix :))

    Aimé par 1 personne

  4. une découverte pour ma part, merci du partage 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. alexmotamots dit :

    Je vais dors et déjà commencer par lire le premier.

    Aimé par 1 personne

  6. […] me transporter de la sorte ? Encore une fois ce fut le cas. J’avais lu une chronique d’Anthony au sujet d’un autre roman de Wendy Walker, « Emma dans la nuit ». Je […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s