Un nouveau départ

Court résumé: Travaillant au quart de nuit de la Police d’Hollywood, Renée Ballard se lance dans deux enquêtes dont elle n’est pas censée s’occuper…

Mon avis:

Merci aux éditions Calmann-Levy pour cette lecture!

Au fil du temps, chroniquer un nouvel opus de la série de Michaël Connelly devient de plus en plus difficile. En effet, il est compliqué de trouver de nouvelles choses à dire tant la qualité des ouvrages est constante. Cela devient presque une rengaine sans surprise. Quel ne fut pas mon plaisir de découvrir cette année qu’il y avait du changement : une nouvelle héroïne ! Fini les célèbres Harry Bosch et Mickey Haller (ou seulement mis de côté ?) et place à Renée Ballard.

Grâce à ce personnage féminin, l’auteur continue d’approfondir son approche du monde de la police et peut en approfondir une face sombre. Il peut mettre en avant le traitement des femmes et alerter sur le sexisme qui sévit dans les couloirs du commissariat. Pour s’imposer, Renée Balard doit s’adapter aux usages plutôt machistes et faire constamment ses preuves. Sinon, en dehors de cette variable, elle est dans la même veine que ses prédécesseurs. Elle est obstinée, éprise de justice et ne s’embarrasse pas des règles afin d’accomplir sa mission. Les fans de l’auteur ne seront donc pas déboussolés par cette héritière. Seule son histoire est différente et fera partie de l’intérêt des prochains épisodes.

Encore une fois, c’est encore un polar de haut niveau auquel nous convie l’auteur. Avec un véritable travail de fonds et avec ses connaissances du milieu, il nous livre une enquête réaliste et prenante. On est plongé dans le quotidien de ces représentants de l’ordre et le suspense nous transporte jusqu’au dénouement final.

Attention tout de même ! Depuis plusieurs enquêtes, Michaël Connelly utilise la même structure (deux affaires en parallèle) et parfois use des mêmes ficelles. Il ne faudrait pas que le maître tombe dans la facilité…je compte sur lui pour trouver de nouvelles ressources pour nous surprendre. Mais ceci dit, ne rechigniez pas à lire ce bon roman policier, tout en sobriété et maîtrise !

Calmann-Levy, 418 pages

Traduit par Robert Pépin

21.90€

 

"

  1. Matatoune dit :

    Très bon polar, je confirme !

    J'aime

  2. lebouquinivre dit :

    Merci pour ton retour! Je note la petite vigilance à avoir sur les trames qui peuvent se ressembler!

    J'aime

  3. Eve-Yeshé dit :

    j’ai adoré aussi!
    il va falloir que je tente les aventures de Harry Bosch! j’ai vu les adaptations TV qui m’ont plu 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Salut Anthony merci pour cette chronique, ce nouveau livre de Connelly me tente bien. Car c’est le premier d’une nouvelle série avec un nouveau personnage.

    Aimé par 1 personne

  5. Xander dit :

    Je n’ai jamais lu de livre de cet auteur, tu me conseillerais celui-ci pour le découvrir ?

    Aimé par 1 personne

  6. Lutin82 dit :

    Bon, ben je viens d’inscrire un nouveau polar dans mon listing! Merci – ou pas quand je vois la taille de la PAL.

    Aimé par 1 personne

  7. Michaël Connelly je ne l’ai encore jamais lu. Je note ta réserve sur le côté redondant de ces derniers livres. Merci Anthony 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s